Quatrième vidéo et quatrième étape de notre tournée en Émilie-Romagne, qui nous a menés de Dallara à la province de Parme.

Quel est le point commun entre les monoplaces électriques de Formule E et celles qui participent au championnat américain d'IndyCar ? Et quel est le point commun entre la Dallara Stradale et la Lamborghini Miura ?

Si vous pensez "rien", eh bien alors vous ne devriez pas passer à côté de notre quatrième vidéo de la série Made in Motor Valley, qui nous emmène à la découverte de l'excellence qui est basée dans le pays italien des moteurs, la région d'Émilie-Romagne, connue pour la forte concentration d'entreprises dans le domaine de l'automobile.

Ainsi, après une visite de l'usine Maserati à Modène, une visite du siège de Pagani à San Cesario sul Panaro (Modène) et un plongeon dans le style Lamborghini à Sant'Agata Bolognese, nous nous dirigeons vers l'ouest en direction de la province de Parme.

Galerie: Made in Motor Valley, Dallara

La Miura : belle, mais côté sécurité...

C'est en effet à Varano de Melegari que se trouve Dallara, une société fondée en 1972 par Giampaolo Dallara, qui est devenue leader dans la conception et la production de châssis pour voitures de courses, à tel point qu'elle est le seul fournisseur pour les championnats FIA F2 et FIA F3. Sans oublier les monoplaces de Super Formula et d'IndyCar.

Made in Motor Valley, Dallara

Mais ce n'est pas tout : en 2017, il a présenté sa première voiture de série, la Dallara Stradale, qui s'appuie sur l'expérience acquise par l'ingénieur Dallara avec le développement de célèbres voitures du passé, dont la Miura. Une voiture sur laquelle Giampaolo Dallara nous a raconté quelques anecdotes croustillantes (Dallara a fait partie des concepteurs de la voiture !).

L'enthousiasme dans le choix d'un collaborateur compte aussi 

Dallara, cependant, n'est pas seulement une entreprise qui regarde à l'étranger. Elle a des racines profondes dans la Motor Valley. Nous en avons d'ailleurs parlé avec le numéro un de l'entreprise, Andrea Pontremoli, celui qui, en quelques années, a fait passer Dallara d'un peu plus de 100, à plus de 700 employés... Et il nous a confié la stratégie qu'il suit pour choisir ses nouveaux collaborateurs : la passion, certes, mais aussi l'enthousiasme.

Made in Motor Valley, Dallara