129 chevaux et moins de 30'000 €, nous avons essayé le Volvo XC40 T2.

Petit à petit, la gamme Volvo fait de plus en plus de place aux motorisations électrifiées. Ou tout simplement électriques. En quelques années, le constructeur suédois a électrifié l'ensemble de sa gamme, qu'il s'agisse de micro-hybridation, de moteurs hybrides rechargeables, ou de moteurs 100% électriques. D'ici 2025, Volvo compte vendre autant de véhicules électriques que de véhicules hybrides. 

En attendant, si c'est au XC40 que revient la lourde tâche de se lancer le premier sur le créneau du zéro émission, le véhicule d'entrée à la gamme de la firme de Göteborg, depuis que la V40 n'est plus, continue à être proposée en thermique. Essence exclusivement, car il n'y a plus de diesel non plus sur le SUV urbain. Le T3 de 163 chevaux, ou le petit T2 de 129 chevaux. C'est dans ce dernier que nous nous sommes glissé pour découvrir ce que vaut la moins chère des Volvo, la seule à descendre (symboliquement) sous la barre des 30'000 €.

Essai Volvo XC40 T2

 

Classique mais une vraie personnalité 

Apparu en 2017, le plus petit des "XC" de Volvo, deux lettres symbolisant la gamme SUV de la marque, en est toujours à sa première mouture. Très proche esthétiquement du Concept 40.1 qui le préfigurait, il adopte un style à la fois relativement classique, sans fioritures, et très reconnaissable en tant que véhicule Volvo. Très équilibré visuellement, il fait de son physique de jeune premier un argument de taille par rapport aux concurrents allemands. 

Notre version d'entrée de gamme évidemment est un peu moins glamour qu'une version badgée R-Design, mais pour autant ce T2 ne fait pas du tout XC40 au rabais. 

Essai Volvo XC40 T2
Essai Volvo XC40 T2

Notre version d'essai va quand même chercher dans le catalogue d'options : en lieu et place des jantes alliage de 18 pouces standard, il préfère des jantes 19 pouces à 590 €; pour 1000 € supplémentaire, il remplace les teintes Blanc Glace et Noir non métallisées par un Gris Glacier métallisé... C'est un détail, qui ne sert à rien, mais on est toujours aussi fan du petit drapeau suédois qui sort comme une étiquette du capot. Résiste-t-il longtemps à l'épreuve du stationnement dans la rue ? Pas sûr...

Essai Volvo XC40 T2

Une Volvo tout ce qu'il y a de plus Volvo

Quelle que soit la Volvo dans laquelle vous rentrez, du XC40 au XC90, de la S60 à la V90, vous retrouvez peu ou prou la même chose à l'intérieur. Avec des espaces à bord évidemment différents, et des détails différents selon les finitions. Mais un style scandinave minimaliste qui fait mouche. Tout ou presque est regroupé sur l'écran central vertical, et très facile à prendre en main. 

Essai Volvo XC40 T2
Essai Volvo XC40 T2

Cet intérieur remonte à l'apparition du XC90 nouvelle génération en 2014. Depuis il n'a pas, ou peu évolué. Sans être exempt de reproches sur la qualité de fabrication, notamment dans notre finition Business où quelques plastiques peu flatteurs sont de la partie, tout tombe facilement sous la main. Un habitacle zen qui ravira ceux qui se sentent perdus par des intérieurs modernes trop complexes, avec des profusions de boutons.

À noter que sur notre version d'essai, la sellerie cuir est facturée 1520 €, et que le toit ouvrant panoramique est lui à 1380 € (intégré dans le pack Prestige à 2000 €). 

Essai Volvo XC40 T2

Un moteur doux et agréable

Que vaut donc ce petit 3 cylindres de 1477 cmdéveloppant 129 chevaux et 245 Nm ? Pour rappel, il s'agit d'une version dégonflée du T3 qui développe 163 chevaux. Le bonne nouvelle, c'est que le trois pattes se montre immédiatement discret à l'oreille, que ce soit à l'arrêt, ou en roulant. Les premiers tours de roues sont étonnamment doux, la boîte automatique Geartronic 8 enchaînant les rapports de manière quasi-imperceptible. 

Essai Volvo XC40 T2

Le XC40 n'étant pas un poids léger, 1625 kg à vide, il ne faut pas s'attendre à des miracles de dynamisme. Sauf à faire monter le moteur dans les tours, et à rendre le 3 cylindres turbo beaucoup plus sonore. Alors oui, ce T2 est capable d'accélérations honorables, en ville, sur route ou sur autoroute, si besoin, bien aidé par le turbo. Mais il s'apprécie beaucoup plus avec une conduite coulée. On notera juste quelques petits à-coups au redémarrage, rien de rédhibitoire. Quant au comportement routier, le XC40 se montre très sécurisant. 

En revanche, là où le bas blesse, c'est la consommation. Car non, le poids ne fait pas de miracle sur ce XC40 T2 essence. Annoncée entre 7,4 et 7,9 litres/100 km par le constructeur suédois, on peut facilement y ajouter un litre. Et avec un réservoir de 54 litres, l'aiguille de l'autonomie sur l'instrumentation numérique descend rapidement. C'est l'une des principales ombres au tableau, même si pas des moindres. 

Essai Volvo XC40 T2

Conclusion

Pour une motorisation d'entrée de gamme, le Volvo XC40 T2 se montre plutôt agréable à mener et ne sacrifie absolument pas le confort ou l'agrément des Volvo sur l'autel du prix. Reste que les 29'950 € sont symboliques, et que la moindre option, même un tapis d'habitacle en plastique à 70 €, vous fera dépasser les 30'000 €. 

Les options et autres packs font vite grimper la facture. Comme avec notre finition Business, déjà facturée 4050 €, avec en plus un chargeur à induction par-ci (120 €), des vitres latérales et arrière surteintées par-là (390 €), sans oublier les couteux packs, Hiver à 450 € (sièges et volant chauffants), Mémoire à 800 € (réglage électrique du siège), Intellisafe Pro à 1500 € (assistance à la conduite), Prestige à 2000 € (caméras à 360°, toit ouvrant panoramique et système audio Harman/Kardon)...  Résultats : 45'460 €.

Alors oui on est loin du ticket d'entrée sous les 30'000 €, mais il n'empêche qu'au delà de la finition, le XC40 équipé de ce moteur le moins puissant de la gamme s'est montré très séduisant. 

 

Volvo XC40 T2 Geartronic 8 Business

Motorisation 3 cylindres en ligne essence / Turbo / 1477 cm3 / Injection directe
Puissance 129 chevaux à 5000 tr/min
Couple maximum 245 Nm
Transmission Automatique à 8 rapports
Type de transmission Traction
0-100 km/h 10,9 secondes
Vitesse maximum 180 km/h
Longueur 4,43 mètres
Largeur 1,86 mètre
Hauteur 1,65 mètre
Poids 1625 kg (à vide)
Volume de coffre De 460 à 1336 litres
Places 5 places
Economie de carburant 7,4 - 7,9 l/100 km
Émissions 166 - 179 g/km de CO2
En vente Janvier 2020
Prix de base 29'950 €
Prix de la version testée 45'460 €