Škoda pourrait utiliser la base du Volkswagen Amarok pour proposer un pick-up dans sa gamme à l'avenir.

L'avenir de Škoda, aussi bien en Europe qu'aux États-Unis, commence à se dessiner. La commercialisation du Kodiaq est la première brique d'un plan de modernisation de la gamme du constructeur tchèque, qui envisage également la mise en circulation d'un pick-up prochainement.

Lire aussi : Une version haut de gamme de la Kodiaq à l'étude ?

L'idée, c'est de se baser sur les outils existants au sein du groupe Volkswagen. En l'occurrence, l'Amarok. Le projet de Škoda est de pouvoir s'installer durablement sur des nouveaux marchés. "Des milliers de pick-up sont sur les routes en Asie et Amérique du Nord, explique Werner Eichhorn, l'un des responsables du marketing de la marque. Cependant, nous avons à trouver un modèle économique qui fonctionne vraiment."

Si Werner Eichhorn admet que la mise au point d'un pick-up est une vraie opportunité pour Škoda, la commercialisation d'un tel véhicule ne viendra pas immédiatement. "Comme je l'ai dit, en ce moment, nous y pensons, mais rien n'a été décidé. Il est trop tôt pour en parler, nous devons analyser la situation." 

Renault Alaskan 2016 Mondial de l'Automobile
Rendu d'un pick-up Mercedes
2016 Volkswagen Amarok facelift

Les dirigeants de Škoda vont probablement surveiller le comportement des nouveaux Nissan Navara, Renault Alaskan et autre Mercedes-Benz et la compétitivité du marché en Amérique du Nord. "Nous devons analyser ce qui est possible d'être fait pour une petit marque comme Škoda, et ce que cela signifie de nous attaquer à un autre grand marché."

Source: Motoring

Photo: Theophilus Chin

Skoda Pickup Concept