Mazda a lancé la production de son nouveau CX-5, dévoilé à Los Angeles, mi-novembre. Le constructeur japonais le vendra d’abord sur son marché local, avant de s’attaquer aux autres marchés.

C’est parti pour la production du Mazda CX-5, le dernier-né de la gamme Mazda. Un SUV qui s’attaque notamment aux Volkswagen Tiguan, Peugeot 3008 ou Seat Ateca. Les premiers exemplaires sont arrivés sur les chaînes de l'usine d'Ujina, au Japon, mardi matin. Cette nouvelle génération remplace le premier CX-5, lancé en 2011. Un véhicule qui a été produit à un peu plus d’1,57 million d’exemplaires depuis son lancement.

Lire aussi:

Un modèle important pour Mazda puisque le CX-5 s’est imposé comme l’un de ses fers de lance sur le marché, représentant tout de même un quart du volume annuel des ventes du constructeur d’Hiroshima. Avec la croissance actuelle du marché, Mazda souhaitera évidemment faire bien mieux. Les premiers CX-5 seront livrés au Japon à partir de février, avant d'arriver aux États-Unis et en Europe.

2017 Mazda CX-5 production
2017 Mazda CX-5 production
2017 Mazda CX-5
2017 Mazda CX-5
2017 Mazda CX-5

Sous le capot, on retrouvera la gamme actuelle des moteurs quatre cylindres 2,0 et 2,5 litres Skyactiv-G. Il sera aussi disponible avec le bloc Skyactiv-D diesel, notamment pour le marché européen. En Europe justement, le prix devrait rester proche de la gamme actuelle, débutant à partir de 31'000 euros.

Lire aussi:

2017 - Mazda CX-5 photos officielles