Mauvaise nouvelle pour les Britanniques.

Au Royaume-Uni, les futurs clients Tesla devront s'acquitter d'une facture plus salée. En effet, le prix des modèles de la marque va augmenter de 5% à partir du premier janvier 2017. Selon le constructeur, cette hausse serait due aux fluctuations de devises (avec la chute de la livre sterling), conséquences directes du Brexit. Les clients qui ont déjà déposé des versements pour leur Tesla seront épargnés, tout comme les modèles exposés actuellement en concession.

Lire aussi : PSA, premier constructeur à hausser les prix en Grande-Bretagne suite au Brexit

Tesla n'est pas le premier constructeur à revoir ses tarifs à la hausse au Royaume-Uni. De nombreux constructeurs l'ont devancé, à l'image par exemple du groupe français PSA qui a augmenté ses prix de 2%. D'autres comme Vauxhall (+2% minimum), Ford (+1.5%), Nissan (entre +0,5% et +2%) ont suivi également suivi le même chemin. 

Ici, l'inflation sera plus marquée avec +5%. Elle sera donc particulièrement douloureuse, notamment en raison du prix des voitures concernées. Si l'on prend le cas d'une Model S 60 initialement vendue 58'900 livres, le surcoût sera de presque 3000 livres, soit environ 3500 euros. Pour une Tesla Model S P100D toute option coûtant actuellement 153'250 livres, il faudra débourser 7662 livres supplémentaires, ce qui correspond peu ou prou à une somme de 9000 euros. En outre, ces modifications tarifaires auront sans doute des conséquences sur le prix de la Model 3, la future berline électrique "abordable" du constructeur attendue pour 2018.

Source : Financial Times

Lire aussi: