Tenons-nous (enfin) le nom de la nouvelle Alpine ?

Renault vient de déposer l'appellation AS110 auprès de l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI).

Alors que se profile la présentation officielle et imminente de la nouvelle Alpine GT, qui signera le retour aux affaires de la marque de Dieppe, voici une nouvelle information qui viendrait compléter la fiche d'identité d'un modèle au mystère savamment entretenu par la marque française et par Renault, sa maison mère.

Lire aussi:

Récemment, les premiers tarifs d'une série spéciale "Première Edition" avaient été divulgués, avec une fourchette comprise entre 55'000 et 60'000€ en fonction des options choisies. Les 1955 disponibles en précommande avaient tous (rapidement) trouvé preneur !

Quant à la motorisation, celle-ci n'est pas encore annoncée mais on évoque fortement un quatre cylindres 1,8 litres qui développerait entre 280 et 325 chevaux, et un couple compris entre 280 et 300 Nm.

Aujourd'hui, un élément d'importance vient d'être probablement mis à jour, puisque le site Alpineplanet indique que le nom "AS110" a été officiellement déposé par Renault auprès de l'INPI.

Alpine teaser

Voilà qui devrait bel et bien constituer le nom de baptême de la nouvelle Alpine, avec un nom évoquant la mythique A110 fabriquée à Dieppe entre 1962 et 1977, et entrée dans la légende en remportant de nombreux succès sportifs.

Ceci devrait ainsi poser les bases de la nomenclature des futurs modèles Alpine. Pour rappel, le concept Alpine Vision avait été siglé AS1, et le premier modèle AS110 constituerait la suite logique de ce tableau de marche, avec une appellation AS (Alpine Sport) qui pourrait être de ce fait déclinée par la suite, reprenant d'autres modèles emblématiques de la marque tricolore.

Rappelons que la future Alpine AS110 (?) sera la première voiture produite par le constructeur de Dieppe depuis la fin de l'assemblage de l'A610 en 1995.

Photos espions de l'Alpine 2017