Les choses sérieuses commencent pour la Mercedes Classe E coupé.

Dévoilée en décembre 2016, la Mercedes Classe E a profité du salon de Détroit pour prendre son premier bain de foule. Elle entre aujourd'hui dans le vif du sujet puisque sa production vient tout juste de débuter dans l'usine allemande de Brême. Ce site produit déjà 10 modèles du constructeur à l'étoile, parmi lesquels on compte notamment les Mercedes Classe C Coupé et Cabriolet.

Lire aussi:

La Classe E coupé complète donc une gamme qui comprenait déjà la berline et le break. Une déclinaison cabriolet fera également ses grands débuts à l'occasion du salon de Genève, en mars prochain. Sur le plan esthétique, il n'y pas de doute possible, il s'agit bien d'une Mercedes. Elle reprend en effet les certains traits des Classe C et Classe C coupé, avec notamment une proue assez massive agrémentée de feux horizontaux. Comme souvent chez les constructeurs allemands, la voiture pourra compter sur une gamme pléthorique pour séduire une large clientèle. La palette de motorisations comprend en effet 3 variantes essence (les deux qautre cylindres de184 et 245 ch et le V6 de 333 ch) et une déclinaison diesel (quatre cylindres de 194 ch). Tous ces moteurs sont associés à la boîte automatique 9 rapports, baptisée 9G-Tronic. Sans surprise, la facture est plutôt salée, le ticket d'entrée étant quand même fixé à 53'150 euros. Concrètement, cela représente un surcoût de 4000 euros par rapport à Classe E berline. 

La Classe E Coupé est d'ores et déjà disponible à la commande. Elle arrivera dans les concession au printemps prochain.

Lire aussi:

 

Mercedes Classe E Coupe production