Maintenant oui.

Parce que l'automobile et tous les acteurs qui l'entourent nous réservent parfois des choses pour le moins extravagantes, nous avons décidé de lancer cette nouvelle rubrique - au nom évocateur pour les téléphiles -, afin de mettre en lumière les autos les plus incroyables, récentes ou anciennes, puissantes ou non, dans l'objectif de sortir des conventions.

Pour bien débuter, quoi de mieux qu'une Golf de plus de 500 chevaux ? Un tas de choses sûrement, mais concrètement nous avons eu un petit faible pour cette "création", car nous pouvons la caractériser comme telle, révélée à l'occasion du Wörthersee 2015, grand-messe du Groupe Volkswagen qui se tenait près du lac de Wörthersee en Autriche.

OETTINGER 500R
OETTINGER 500R
OETTINGER 500R
OETTINGER 500R
OETTINGER 500R

Certes, si vous êtes un aficionados de l'automobile, cette voiture ne vous a sans doute pas échappé. Pour les autres, flash-back deux ans en arrière avec le préparateur Oettinger, qui nous présentait son interprétation de la Golf sportive par excellence. 300 chevaux dans une Golf R, ce n'est pas assez ? Qu'à cela ne tienne, nous allons en mettre 518. Pourquoi 518 précisément ? Aucune idée, surtout qu'elle s'appelle Golf R500 et non R518. Mais avouons-le, R518, ça fait plutôt appellation interne d'un vieux prototype Renault de la fin des années 80.

Sous le capot de la bestiole donc, un bloc cinq cylindres 2,5 litres qui fait le bonheur de la RS 3 et de l'Audi TT RS, mais - très - largement retravaillé avec de nouveaux turbos, des pistons forgés, une gestion électronique, une admission puis un système de refroidissement revus, et un nouvel échappement sport. De quoi sortir 518 chevaux et 680 Nm de couple distribués aux quatre roues, permettant ainsi d'abattre le 0 à 100 km/h en seulement 3,4 secondes (soit autant qu'une Audi S8 Plus) et d'atteindre la vitesse maximale de 300 km/h.

Lire aussi:

Bien entendu, pour encaisser autant d'équidés, il a bien fallu revoir quelques éléments, ainsi Oettinger a élargi sa R500 et lui a octroyé des jantes ATS forgées et chaussées en Dunlop Sport Maxx. Simple exercice de style, cette R500 n'a jamais été commercialisée. 

Photos & Vidéo : Oettinger, CarCareGuy

Volkswagen Golf R500 par Oettinger