Les Zoé et Kangoo Z.E intègrent la prestigieuse institution.

Les chevaux de la Garde républicaine côtoient désormais des voitures "vertes" au Losange. En effet, Renault vient tout juste de livrer quatre Zoé et deux Kangoo Z.E à la vénérable institution de la Gendarmerie nationale. Des véhicules 100% électriques donc, qui assureront les trajets entre les casernes et la Direction générale de la Gendarmerie nationale. 

L'État français souhaite ainsi démontrer une nouvelle fois son engagement en faveur des véhicules verts. "Le passage aux véhicules électriques est indispensable dans le cadre de la transition énergétique mise en place en France, et plus particulièrement à Paris. La Garde républicaine souhaite être proactive dans cette démarche écoresponsable", a expliqué Damien Striebig, commandant de la Garde républicaine.

Lire aussi :

Cela représente un joli coup marketing pour Renault, qui parvient à focaliser l'attention autour de ses véhicules "0 émission". Aujourd'hui, la Zoé est une des stars du marché de l'électrique en Europe. Elle est désormais capable de parcourir 400 km (selon le cycle NEDC), grâce à l'arrivée d'une batterie de 41 kWh il y a quelques mois. Le Kangoo Z.E se contente de performances plus modestes (170 km en cycle NEDC), bien qu'une nouvelle variante avec une batterie de 33 kWh soit attendue très prochainement. Capable de parcourir 270 km, celle-ci arrivera sur les routes au milieu de l'année. Pour être complet sur le sujet, signalons également la commercialisation à la fin de l'année d'un Master 100% électrique. Avec ses 200 km d'autonomie théorique, l'utilitaire au Losange se prédestinera toutefois à un usage essentiellement urbain. 

Lire aussi :

Renault électrique Garde Républicaine