Il fallait vraiment oser le faire !

Parfois, des situations assez cocasses arrivent et celle-ci est certainement dans le haut du panier. En effet, dans une usine d’assemblage à Munich, deux salariés apparemment dans un état très secondaire se sont effondrés près de la ligne de montage des échappements.  

Après analyse, il se trouve que ces deux salariés étaient hautement alcoolisés mais aussi drogués à la marijuana. Pire encore, un des deux salariés BMW avait consommé de l’amphétamine, vous conviendrez avec moi que ce n’est pas le meilleur moyen pour arriver en forme au travail.

Vous aimerez aussi :

L’usine BMW à Munich a dû stopper la production pendant 40 minutes rapporte un journal local afin d’attendre les secours et d'évacuer les deux protagonistes. Cet arrêt de 40 minutes n’est pas sans conséquence puisque BMW annonce avoir perdu une somme à cinq chiffres, une source interne parle quant à elle d’un million d’euros.

Comme vous vous en doutez, les salariés en cause ont été entendus et sanctionnés par BMW. D’ailleurs, l’un des deux s’est vu demander de prendre gentiment la porte ce qui n’a rien d’étonnant …

Pour rappel, le groupe BMW a annoncé en début de semaine avoir réalisé des ventes records en 2016 par rapport à 2015 avec une hausse de 5,3%. Le groupe entend poursuivre son offensive et ses usines doivent donc continuer à tourner à plein régime.  

Lire aussi :

 

Abonnez-vous à la newsletter