Le Championnat du monde de supertourisme reprend ses droits dans les rues de la cité marocaine.

Créé en 2005, le Championnat WTCC (pour World Touring Car Championship), s'apprête à vivre le début d'une nouvelle saison ce week-end, avec les deux premières manches 2017 disputées sur le circuit Moulay El Hassan à Marrakech

Depuis 2014, les voitures, dérivées de modèles de série, répondent à la réglementation TC1, et sont dotées d'un moteur 1,6 litre turbo quatre cylindres développant environ 380 chevaux. L'ensemble est posé sur des roues de 18 pouces, et doté d'importants appendices aérodynamiques à l'avant et à l'arrière.

2017 - Honda Civic 1,8l Sport
Honda Civic Type R WTCC

Après trois ans de domination sans partage de l'équipe d'usine Citroën Racing, les cartes ont été totalement rebattues pour 2017 depuis le départ de la marque aux chevrons à la fin de l'année dernière. Deux équipes d'usine et des équipes indépendantes de pointe se disputeront ainsi le titre cette saison.

Présent dans la discipline depuis 2012, Honda alignera trois Civic WTCC officielles, dont l'engagement est géré par l'équipe italienne JAS Motorsport, avec les pilotes Tiago Monteiro, Norbert Michelisz et Ryo Michigami. L'autre équipe d'usine est Volvo Polestar, avec trois S60 WTCC alignées en collaboration avec le Cyan Racing, pour Thed Björk, Nestor Girolami et Nick Catsburg.

Lire aussi:

Si le programme officiel Citroën s'est arrêté fin 2016, quatre C-Elysée WTCC seront tout de même en piste par le biais d'équipes privées. Le Sébastien Loeb Racing poursuit sa collaboration avec le constructeur français avec trois voitures (Mehdi Bennani, Tom Chilton et John Filippi) et le Münnich Motorsport a fait l'acquisition d'une Citroën cette année pour Rob Huff, le seul champion du monde sur la grille en 2017.

Honda pourra compter sur deux Civic alignées par le Zengo Motorsport pour Daniel Nagy et Aurélien Panis, ce dernier bénéficiant d'un statut officiel Honda, et disposera d'une Civic de dernière génération, alors que son équipier sera au volant d'une voiture de 2016.

 

Lada, dont le programme officiel s'était arrêté fin 2016, sera représenté avec une Vesta WTCC alignée par le biais du RC Motorsport pour le débutant Yann Ehrlacher.

Enfin, deux Chevrolet Cruze, préparées par les ateliers RML en Angleterre, seront également au départ : celle du vétéran Tom Coronel (ROAL Motorsport) et celle de l'Argentin Esteban Guerrieri (Campos Racing). À noter que deux manches du WTCC seront disputées fin mai sur la Nordschleife. Qui sera champion à l'issue de cette saison ?

Calendrier du Championnat du monde WTCC 2017

Dates Circuit
9 avril Marrakech (Maroc)
30 avril Monza (Italie)
14 mai  Hungaroring (Hongrie)
27 mai  Nürburgring Nordschleife (Allemagne)
27 mai Nürburgring Nordschleife II (Allemagne)
25 juin Vila Real (Portugal)
16 juillet Termas de Rio Hondo (Argentine)
15 octobre Ningbo International Circuit (Chine)
29 octobre Motegi (Japon)
19 novembre Guia Circuit (Macao)
1er décembre  Losail (Qatar)

La saison WTCC reprend ses droits à Marrakech