Une mesure plus pertinente qu'elle n'y paraît.

Nous le savons tous, la pollution dans nos villes est conséquente et entraîne 48'000 morts en France chaque année. Les pays européens prennent très au sérieux ce sujet et la Mairie de Paris a par exemple interdit la circulation des voitures au niveau des voies sur berge.

En Angleterre, on traite le problème différemment et nous vous laissons le soin de juger de la pertinence de cette mesure. Les ministres des transports et de l’environnement vont présenter le 24 avril prochain un plan d’action afin de lutter contre la pollution. Selon le Telegraph, ce rapport prévoit la suppression des dos d’ânes considérés comme étant responsables d’une sur-pollution.

Lire aussi:

Pourquoi ? Lorsque nous approchons un dos d’âne, il est préconisé d’abaisser considérablement sa vitesse au risque d’abîmer sa voiture. Le fait de freiner, de rétrograder puis de ré-accélérer entraîne un surplus de consommation et donc un rejet en gaz d’échappement plus conséquent. De plus, les dos d’ânes peuvent parfois créer de petits bouchons ce qui n’est franchement pas bon pour l’environnement.

Ainsi, le gouvernement anglais souhaite purement et simplement supprimer ces dos d’âne et travailler sur une meilleure synchronisation des feux rouges. Cela dans le but de rouler à vitesse constante en ville, en respectant les limitations de vitesse et en n’ayant qu’à s’arrêter une seule fois au feu rouge.

De plus, les véhicules diesel d’un certain âge devront payer 23 euros par jour pour pouvoir rouler dans certaines portions, ceci dans le but d’inciter les propriétaires à opter pour un véhicule plus récent et plus propre. Le gouvernement anglais prévoit néanmoins une aide financière à tous les propriétaires d’une voiture diesel immatriculée avant 2001.

Que vous pensez-vous de cette mesure ? Doit-on faire la même chose en France ? Dîtes-le nous en commentaire ! 

Lire aussi:

Source: Telegraph

Faites partie de quelque chose de grand