Séance de sport pour le crossover Polo.

La nouvelle génération de Polo est presque prête. Sa présentation devrait d'ailleurs avoir lieu dans quelques semaines tandis que le coup d'envoi de sa production sera donné dans la foulée, en juin. Pour tenter de surfer sur le succès des crossovers, Volkswagen lancera un SUV dérivé de la Polo, surpris en phase de développement sur le Nürburgring.

Lire aussi :

Pour l'heure, la voiture est encore très camouflée. La traditionnelle peinture psychédélique cache bien les formes de l'allemande et le hayon, pas très académique, est sans doute affublé d'un élément de carrosserie factice. Cependant, le style Volkswagen est aujourd'hui suffisamment connu pour parvenir à imaginer ce que sera le crossover Polo. Pour faire simple, celui-ci devrait reprendre l'ADN de son grand frère, le Tiguan.

Techniquement, ce modèle reposera sur la plate-forme MQB. Et même si les essais sur le Nürburgring sont menés tambour battant, il ne devrait pas y avoir de véritables folies sous le capot. Concrètement, l'offre moteur devrait être celle de la future Polo, avec divers petits moteurs 3 et 4 cylindres, essence ou diesel. Pour certains, la transmission intégrale pourrait être disponible sur certains versions hautes. À confirmer toutefois, la clientèle visée s'aventurant rarement hors des sentiers battus.

Volkswagen n'a pas communiqué de date de présentation à ce jour. Seule certitude, la production du crossover Polo ne débutera pas cette année (le constructeur l'a indirectement confirmé il y a quelques jours). Dans ces conditions, ce modèle devrait attendre le début de l'année 2018 pour pointer le bout de son nez.

Lire aussi :