Les retouches seront très discrètes.

Le moment est venu pour la Mini de passer par la case restylage. Une fois de plus, le coup de scalpel sera très léger et seul un œil averti parviendra à observer les quelques évolutions. D'ailleurs, la Mini restylée peut d'ores et déjà se promener sur les routes sans se cacher sous d'épais camouflages. 

Mini Cooper S facelift spy photo
Mini Convertible facelift spy photo

Cette fois, ce sont donc les versions cabriolet et Cooper S de la citadine anglaise qui ont été surprises. Esthétiquement, on retrouve le visage de la mouture actuelle quasiment inchangé, puisqu'il semblerait que seule la signature lumineuse évolue. L'habitacle restera également fidèle à ce que l'on connaît aujourd'hui, avec toutefois un système d'infotainement probablement remis au goût du jour. Les choix de personnalisation pourraient également être revus et étendus pour l'occasion.

Nous sommes également au regret de vous annoncer que les choses ne bougeront pas non plus sous le capot, en tout cas pas de manière notable. On retrouvera sans doutes la même offre de motorisations, avec peut-être quelques légères améliorations des performances çà et là. En fait, il faudra attendre 2019 pour voir la Mini bousculer ses habitudes, lorsque le constructeur lancera une radicale déclinaison John Cooper Works GP.

La Mini restylée devrait être dévoilée dans les mois à venir. Elle pourrait ensuite profiter du salon de Francfort, en septembre, pour prendre son premier bain de foule.

Lire aussi :

Faites partie de quelque chose de grand