Un programme plutôt alléchant.

Basé en Suisse, Elextra a commencé à dévoiler les secrets de sa supercar électrique il y a quelques mois. Depuis, le petit constructeur dévoile au fil du temps de nouvelles informations sur cette énigmatique quatre portes, capable d'accueillir quatre passagers. 

Elextra

Au delà d'un design plutôt spectaculaire qui livre progressivement ses secrets, ce sont surtout les performances de la voiture qui interpellent. En effet, Elextra promet un 0 à 100 km/h en moins de 2,3 secondes, pour une vitesse de pointe bridée électroniquement à 250 km/h. Quant à l'autonomie, elle serait également impressionnante : le constructeur annonce un rayon d'action de 600 km à une vitesse moyenne de 100 km/h.

L'Elextra est équipée de deux moteurs électriques offrant une puissance cumulée d'environ 690 ch. Sa structure en carbone lui permettrait de limiter sensiblement son poids, encore inconnu à ce jour. Voilà pour ce qui est du portrait robot de la sportive esquissé par son constructeur, qui n'a pas encore dévoilé la capacité des batteries.

Plus généralement, sachez que "l'idée derrière Elextra est de combiner les lignes pures évoquant les anciennes sportives italiennes (...) aux technologies les plus avancées du moment". C'est ce qu'explique Robert Palm, PDG de la société Classic Factory à l'origine de ce projet.

Elextra prévoit de produire une petite centaine d'unités de sa première voiture, qui sera assemblée en Allemagne. La société suisse promet que de nouvelles informations seront dévoilées sans tarder. 

Lire aussi :

Elextra electric sedan