La Dacia Sandero brille elle aussi.

Le critère de la décote n'est pas à négliger lors de l'achat d'une voiture. Pour y voir plus clair, les journalistes d'Autobild ont dévoilé le nom des modèles les moins sensibles à ce phénomène en Allemagne. Et le grand vainqueur de ce classement toutes catégories confondues est le Porsche Macan Diesel en boîte PDK qui, quatre ans après sa livraison, conserverait 65,28% de sa valeur initiale.

D'une manière générale, les voitures allemandes s'arrogent la plupart des places d'honneur. Ainsi, la Porsche Panamera 4S Diesel, la BMW 540i automatique et la Porsche 718 Cayman S PDK dominent leur catégorie (luxe, routières et sportives), avec des maintiens de valeur de 58,72%, 55,86% et 65,08%. Le Porsche Cayenne Diesel et l'Opel Zafira 2,0 CDTI sont également les meilleurs élèves de leur segment, avec des scores de 63,10% et 51,75% .

Lire aussi :

Du côté des électriques, la première place revient à la Hyundai Ioniq (60,65%), tandis que la Kia Picanto 1,0 ISG est en tête chez les micro-citadines (59,89%). Mini domine les débats en matière de petits SUV et de citadines, avec le Countryman Cooper SD automatique (59,15%) et la Mini Cooper Clubman (60,15%). Enfin, la Mazda3 SKYACTIV G 120 (58,17%) et la Škoda Octavia 1,8 TSI (54,42%)  sont les lauréates de leur segment (compactes et familiales moyennes).

Lorsque l'on prend en compte le critère de la somme pure et dure, en faisant abstraction des pourcentages, on constate que la Dacia Sandero est la reine du marché. En effet, la valeur de la roumaine ne devrait perdre que 2590 euros au terme des quatre prochaines années.

Source : Autobild

Note : toutes les données sont des estimations de la valeur d'un modèle quatre ans après sa vente

Faites partie de quelque chose de grand