Un nouveau seuil symbolique pourrait être franchi.

On aurait presque tendance à l'oublier, mais l'histoire de Tesla a commencé avec un roadster. Basé sur une Lotus Elise, celui-ci n'avait pas forcément fait parler de lui en raison de ses performances, lesquelles étaient correctes, sans plus.

Les choses devraient changer avec la nouvelle génération de Roadster, confirmée il y a peu par Elon Musk lui-même. En fait, ce modèle pourrait même signer un nouveau record en matière d'accélération, puisque le 0 à 60 mph, c'est-à-dire 96,5 km/h, serait potentiellement expédié en moins de deux secondes. 

Une fois de plus, cette information a été évoquée par Elon Musk sur Twitter. Répondant à la question d'un internaute, le PDG de Tesla a expliqué qu'une telle performance "serait un objectif intéressant". Pour avoir du sens, elle devrait être réalisée par un Roadster strictement de série.

 

Selon certains bruits de couloir, le Roadster sera équipé d'un mode "Maximum Plaid", encore plus expéditif que le "Ludicrous" qui fait déjà de la Model S l'une des voitures les plus véloces au monde. Pour le reste, le portait-robot du Roadster, qui reprendra sans doute des éléments techniques de la Model 3, reste à esquisser. A priori, la voiture devrait arriver sur les routes à l'horizon 2019. Enfin, pour ce qui du volet esthétique, le rendu illustrant cet article est une interprétation possible de la voiture.

Source : Electrek

Lire aussi :

 

Faites partie de quelque chose de grand