Et un moteur électrique.

Vous avez sous les yeux les lignes définitives du prochain taxi londonien. Fruit d'un investissement colossal, ce véhicule incarne les nouvelles ambitions de la London Taxi Company, qu'il faudra désormais appeler London EV Company (ou LEVC). Rappelons que cette entreprise appartient aujourd'hui au Chinois Geely, qui détient également la marque Volvo.

LEVC TX

Baptisé TX, ce taxi d'un nouveau genre embarque une motorisation électrique, associée à un prolongateur d'autonomie thermique. Il peut ainsi parcourir 70 miles (environ 113 km) en mode "0 émission". Lorsque le prolongateur d'autonomie entre en scène, l'autonomie est portée à 400 miles (environ 644 km).

Selon LEVC, ce mode de fonctionnement permettra aux chauffeurs d'économiser en moyenne 100 livres de gazole par semaine (environ 110 euros). En revanche, le constructeur ne s'étale pas sur les détails techniques du modèle. Nous savons tout de même que l'expérience de Volvo a été sollicitée lors du développement.

LEVC TX
LEVC TX

D'une façon générale, LEVC promet des progrès un peu partout. Ainsi, l'angle d'ouverture des portes a été porté à 90° pour faciliter l'accès à bord. Les passagers profitent d'un habitacle mieux isolé et de points de recharge pour les téléphones. La connexion Wi-fi est elle aussi de la partie, tout comme la rampe d'accès pour les personnes handicapées.

Le TX arrivera sur les routes anglaises plus tard dans l'année (ouverture des commandes le 1er août). Et, signe que les temps changent, Geely espère à terme exporter ce black cab à l'étranger. D'ailleurs, une compagnie hollandaise en a déjà commandé de 225 exemplaires. Ceux-ci seront livrés en 2018.

Lire aussi :

Faites partie de quelque chose de grand