Plus grande, plus moderne et plus raffinée : la Focus break arrive l'an prochain !

Les européens aiment les breaks et Ford le sait bien. Le constructeur à l'ovale bleu propose sur le vieux continent les Mondeo et Focus SW, et cette dernière devrait connaître une nouvelle génération dès l'année prochaine. Ces premières photos espion ont été prises alors que ce prototype était en cours d'essais aux côtés de ses autres carrosseries : berline tri-corps et compacte.

Malgré le lourd camouflage présent sur ce modèle, il est facile de constater que cette Focus SW 2018 sera bien plus grande que la voiture qu'elle va remplacer. En effet, l'actuelle génération de Focus a toujours été critiquée pour son petit coffre, ainsi qu'un espace habitable trop étriqué pour les passagers arrière. Sur la prochaine génération prévue pour l'année prochaine, tout cela va définitivement changer.

2018 Ford Focus wagon spy photo
2019 Ford Focus spy photo

Sur ces photos espion, il est probable que nous soyons en présence d'une version d'entrée de gamme, car le prototype embarque des phares halogènes et des feux arrière standard, sans LED. Les versions plus huppées devraient quant à elles proposer la technologie LED pour les feux avant et arrière. Le prototype dispose également de deux petites caméras situées dans la grille inférieure du bouclier avant, qui peuvent être utilisées pour l'aide au stationnement, mais peut-être aussi suggérer la présence de fonctionnalités semi-autonomes à bord.

La prochaine génération de Ford Focus reposera sur une nouvelle plateforme, qui permettra un empattement plus long et des voies plus larges. La première photo volée de l'intérieur (visible ci-dessus) révèle un habitacle plus spacieux, tandis que le design de la planche de bord sera fortement inspiré par la nouvelle Ford Fiesta, avec une tablette tactile flottante en son centre embarquant le système d'infotainment SYNC 3.

Lire aussi:

Au niveau des motorisations, Ford proposera une gamme de blocs essence et diesel de dernière génération, et ne fera bien entendu pas l'impasse sur ses fameuses motorisations EcoBoost, dont une version revue du trois cylindres 1,0 litre EcoBoost pour l'entrée de gamme. Selon les rumeurs, la déclinaison dynamique Focus ST cèderait aux sirènes du downsizing et serait animée par un quatre cylindres EcoBoost de 1,5 litre de cylindrée, développant une puissance de 275 chevaux.

La nouvelle famille Focus sera inaugurée par la berline compacte, qui devrait être présentée au Salon de Genève en mars 2018. La berline tri-corps ainsi que la version break devraient quant à elles être présentées d'ici la fin de l'année prochaine.

Source photos : Automedia

Faites partie de quelque chose de grand