Il s'agit uniquement d'une garantie pour le moteur.

Souvenez-vous, en 2014, Porsche avait subi quelques déboires avec sa nouvelle 911 GT3. Un évènement assez rare pour être souligné chez Porsche. En effet, le moteur présentait des risques de combustion. Après cinq cas de combustion, Porsche avait décidé de suspendre toutes livraisons de sa GT3 avant d'avoir trouvé le véritable problème. Finalement, après inspection, il s'agissait d'un défaut sur les bielles, entrainant une réaction en chaine et un défaut d'étanchéité sur le carter d'huile. Tout cela entrainait une fuite d'huile sur un échappement bouillant. La suite, vous la connaissez.

Porsche 911 GT3 (2014)
Porsche 911 GT3 (2014)

Après le rappel de 785 modèles très précisément, Porsche a tout simplement décidé de changer tous les moteurs défectueux. À l'époque, Porsche offrait un an de garantie supplémentaire à la voiture. Aujourd'hui, nous apprenons que la garantie moteur se verra étendue à 10 ans ou 120'000 miles (soit environ 190'000 kilomètres). La garantie sera étendue à tous les marchés et sera cessible en cas de vente de l'auto à un autre propriétaire.

Lire aussi :

Pour rappel, la Porsche 911 GT3 type 991 est équipée d'un flat-six de 3,8 litres à injection directe développant la bagatelle de 475 chevaux et 440 Nm de couple. Le 0 à 100 km/h est alors abattu en seulement 3,5 secondes et la vitesse maximale est annoncée aux alentours de 315 km/h. Cette version, a contrario de la nouvelle GT3, n'était pas disponible avec une boîte manuelle, mais seulement avec une boîte robotisée PDK à sept rapports.

Source : Carscoop

Porsche 911 GT3 (2014)