Un T-Roc de 300 ch, l'hypothèse est plausible.

Ça y est, Volkswagen s'attaque lui aussi au marché des crossovers urbains avec son nouveau T-Roc. Tout juste dévoilé, ce modèle devra batailler avec des stars de renom telles que le Nissan Juke, la Peugeot 2008 ou le Renault Captur. Dans ces conditions, pourquoi ne pas lui offrir une version sportive pour asseoir son image de marque ?

Lire aussi :

L'hypothèse est en tout cas sérieusement envisagée à l'heure actuelle. Frank Welsch, le directeur de la R&D de VW, croit en effet au potentiel commercial d'une telle déclinaison. Il a confirmé qu'un T-Roc R était bien à l'étude, même si rien n'est définitivement arrêté pour le moment.

Volkswagen T-Roc (2017)
Volkswagen T-Roc (2017)

Avant de donner son feu vert, l'état-major du constructeur observera les performances du T-Roc 2,0 litres TSI de 190 ch, qui trône pour le moment au sommet de la gamme. Un succès prouverait qu'il y a de la place pour une version plus puissante et ferait donc les affaires du T-Roc R, qui embarquerait alors un moteur d'environ 300 ch. Un tel niveau de puissance serait inédit sur ce segment, traditionnellement habitué aux motorisations raisonnables.

Signalons au passage que le Tiguan R semble pour sa part bel et bien confirmé. Les dernières rumeurs en date évoquent d'ailleurs la présence d'un cinq cylindres sous le capot.

Source : Autocar

Lire aussi :

Volkswagen T-Roc (2017)