Probablement l'un des plus beaux prototypes de l'Histoire de Ferrari, voici la 330 P4, à admirer sous le soleil de Miami.

50 ans de plus, et toujours pas une ride. Lors des Ferrari Finali Mondiali à Daytona, fin 2016, l'un des plus beaux prototypes de l'Histoire de la Scuderia Ferrari, était présente à Miami, la Ferrari 330 P4. Une apparition comme des retrouvailles pour la voiture italienne, puisqu'en 1967, deux P4 ont signé le doublé lors des 24 Heures de Daytona. Une victoire qui vaudra d'ailleurs le surnom de "Daytona" à la Ferrari 365 GTB/4.

Lire aussi:

Dernière évolution des 330 P étudiées pour lutter contre Ford et ses GT40 et autres Mark II et IV, la Ferrari P4 se veut la déclinaison la plus puissante avec son V12 à trois soupapes par cylindre directement tiré des moteurs F1 de l'époque. Dans cette évolution, la P4 présente près de 450 chevaux sous son capot.

KVC - Ferrari P4
KVC - Ferrari 330 P4
KVC - Ferrari 330 P4
KVC - Ferrari P4

Détail intéressant dans l'historique de cette voiture, outre le fait qu'il n'existe que trois P4 d'origine, la 330 est présentée ici dans sa version spider. À l’origine, les P4 étaient toutes en version coupé, mais pour des questions de réglementation à l'occasion de la Brands Hatch BOAC, elles ont toutes été converties dans ce type de carrosserie. 

Lire aussi:

Le modèle observé à Miami est le châssis #0856. Il s'agit d'une voiture qui a gardé sa carrosserie d'origine, et qui détient la certification matching numbers, ce qui veut dire qu'elle possède également sa mécanique d'origine. Chose rare pour une voiture de course. Propriétée du Canadien et magnat de la mode Lawrence Stroll, père de Lance Stroll, pilote Williams en F1, cette 330 P4 est l'une des Ferrari les plus recherchées. Probablement la plus désirable aussi.

KVC - Ferrari P4