Des voitures de course, des prototypes, des couleurs mythiques... Découvrez ce qui se cache dans les réserves de la marque de Zuffenhausen !

J.H., Zuffenhausen - Tout le monde peut payer 8 euros lorsqu'il s'agit de visiter le Musée Porsche de Zuffenhausen. Ce qui est plus rare, c'est de pouvoir accéder à ce qui se cache derrière l'immense bâtiment construit en 2009, quelques mètres de l'autre côté de la route. Par chance, Alexander Klein, à la tête de la collection de voitures ancienne de Porsche, nous a invité à visiter les 9000 m2 qui forment la réserve de la collection de la marque.

Porsche Museum Storage Facility Tour
Porsche Museum Storage Facility Tour
Porsche Museum Storage Facility Tour

Dans le Musée Porsche, on compte environ 90 voitures. Un face immergée d'un iceberg qui en compte 575 au total, dont 300 dans cette fameuse réserve.  "Nous sommes très fiers de posséder cette collection unique", sourit Alexandre Klein. Comme on peut l'espérer dans une telle cathédrale dédiée à l'automobile, on retrouve les modèles marquants de la firme allemande : 924, 944, 928, Carrera GT, 959, Cayenne, Boxster et évidemment, des 911 de chaque génération.

Lire aussi:

À toutes ces autos "standard", il faut ajouter différentes voitures de développement, et pas moins de 160 voitures de course de la marque. Pas des moindres pour l'occasion, tant l'histoire de la marque en compétition est chargée. On retrouve pêle-mêle, la 917 de développement, différentes versions de 911 de course, une 908 ex-Targa Florio ou encore, la LMP900 à moteur V10 qui devait participer aux 24 Heures du Mans en 2000.

Porsche Museum Storage Facility Tour
Porsche Museum Storage Facility Tour

Ces voitures de course, "nous prenons soin de ne pas les restaurer trop profondément", explique Alexander Klein. La patine des anciennes est une chose précieuse, d'autant plus lorsque l'on s'est imposé au Mans ou en rallye. 

L'objectif, poursuit-il, "c'est de les garder en condition telles que ces voitures ont franchi la ligne d'arrivée il y a 40 ou 50 ans". Il cite en exemple ces autos de rallyes qui ne cachent pas leurs passages sur les routes de terre, ou ces voitures du Mans qui n'ont jamais été nettoyées. "Nous voulons tout préserver, même les mouches sur le saute-vent !"

Porsche Museum Storage Facility Tour
Porsche Museum Storage Facility Tour

À se balader dans les allées de la réserve, on croise certaines autos encore bâchées. Alexander Klein nous fait promettre de ne pas les enlever. Une petite frustration, mais bien vite digérée à l'idée de voir cette Porsche RS Spyder lauréate à Sebring, en 2008, sise à côté d'un prototype Can-Am à seize cylindres. Sans oublier ces étonnantes voitures, comme la Porsche 932, une Porsche à l'allure d'une Citroën C5, mais qui annonçait, bien avant même le dessin de cette dernière, la future Panamera. On peut aussi croiser le premier prototype de Porsche Boxster, ou plus surprenant, un Porsche Cayenne Cabriolet.

Porsche Museum Storage Facility Tour
Porsche Museum Storage Facility Tour

"Nous voulions faire un Cayenne "cool", soit avec un toit rétractable, soit en cabriolet", explique Alexander Klein. Le SUV n'a jamais eu de suite en production, mais le toit imaginé a fait des émules. C'est le principe désormais utilisé sur la Porsche 911 Targa.

Lire aussi:

On croise également une 911 première version avec un empattement allongé, pour plus de confort, ou une 996 blindée, avec des vitres de 4 centimètres d'épaisseur, et plus lourde de 180 kg. "Elle reste proche d'une 996 en qualités dynamiques", assure Alexander Klein.

Porsche Museum Storage Facility Tour
Porsche Museum Storage Facility Tour

Un seconde musée, finalement, derrière le Musée. Non ouvert au public, évidemment, mais que nous vous proposons de découvrir, grâce à notre galerie photos.

Dans les coulisses du Musée Porsche