De quoi séduire l'armée américaine ?

Voici la nouvelle plateforme SURUS de General Motors. Conçue pour affronter des situations difficiles (catastrophes climatiques, guerres, etc), elle est équipée d'une motorisation à hydrogène et revendique quelques aptitudes en conduite autonome. Grâce à sa flexibilité, elle peut faire office de voiture de pompier, de porte-conteneurs ou même de véhicule militaire. Cette base technique futuriste sera exposée à l'occasion du meeting de l'Association of the United States Army, en octobre.

GM Surus Truck Chassis
GM Surus Truck Chassis

SURUS, ou Silent Utility Rover Universal Superstructure, est équipé de quatre roues directrices et de deux moteurs électriques. Ses batteries lithium-ion sont donc alimentées par un système à hydrogène. Au total, la plateforme américaine longue de 5 mètres et large de 2,3 mètres dispose d'une autonomie supérieure à 400 miles (environ 640 km).

SURUS est totalement silencieux et n'émet aucune odeur. Il délivre un couple confortable et peut alimenter en énergie des éléments extérieurs. De plus, son ravitaillement se fait rapidement, plus rapidement en tout cas qu'un véhicule électrique classique.

GM Surus Truck Chassis

Lire aussi :

General Motors explique qu'une telle base technique présente de nombreux avantages, notamment dans le cadre d'une utilisation militaire. De fait, son silence de fonctionnement et sa faible signature thermique limitent effectivement les risques de détection. "SURUS redéfinit la technologie de la pile à combustible pour des usages aussi bien routiers que tout-terrain", déclare fièrement le patron de l'antenne GM Global Fuel Cell Business.

Précisons pour finir que GM a précédemment conçu un Chevrolet Colorado ZH2 à hydrogène pour l'armée américaine.

Lire aussi :

GM Surus