Suite à un article paru précédemment, nous apportons quelques précisions quant à la situation de PGO Automobiles.

L'artisanat automobile, c'est en partie ce qui faisait la richesse d'un pays en matière de mobilité. Aujourd'hui, c'est un peu moins vrai, mais cela fait toujours le bonheur des Car Enthusiasts, ceux pour qui l'automobile est un art de vivre et où les craquements des plastiques durs, l'odeur du cuir et de l'essence ou encore le bruit d'un moteur est avant tout un plaisir à défaut d'être une contrainte. Si l'Angleterre regorge encore de ces petits artisans (même s'ils sont de moins en moins nombreux), la France en compte de moins en moins malheureusement. 

Lire aussi :

Hier, nous vous annoncions la probable faillite de PGO Automobiles. Une rumeur sans réels fondements hormis quelques papiers administratifs mal interprétés. Suffisant pour mettre le feu aux poudres. Il s'agissait en réalité de la faillite de la concession de Martigues et non de PGO Automobiles qui, malgré une période difficile, continue de vivre et, nous l'espérons pour l'artisanat français, réussira à rebondir comme a si bien su le faire SECMA il y a quelques années. Même s'il s'agissait d'un tout autre problème.

Lire aussi :

Afin d'avoir plus d'éclaircissement sur la situation, nous avons cherché à joindre l'équipe de PGO qui ne répond malheureusement pas à nos appels. En revanche, le service pour les clients est quant à lui toujours assuré. Nous nous sommes donc entretenu par téléphone avec le Président du Club PGO qui nous a apporté un peu plus d'informations à ce sujet et notamment l'arrivée d'un nouveau PDG qui devrait être confirmé d'ici quelques jours.