Ce n'est pas un SUV, et pourtant il se vend bien.

Il fut un temps pas si lointain où tous les constructeurs voulaient leur monospace compact. C'est ainsi que naquirent par exemple le Peugeot 5008, l'Opel Zafira ou le Citroën Xsara Picasso, autant de rivaux du Renault Scénic qui régnait alors sur ce marché. Arrivèrent ensuite les minispaces, des petits modèles type Citroën C3 Picasso ou Renault Modus qui tentèrent également de séduire les familles.

Lire aussi :

Le soufflet est cependant vite retombé et les monospaces sont maintenant progressivement remplacés par les SUV en tout genre. Des modèles compacts tels que le SEAT Altea ou le Honda FR-V ont rejoint le grand cimetière automobile, qui accueille maintenant une ribambelle de minispaces (Kia Venga, C3 Picasso, Ford B-Max, etc).

Certains protagonistes parviennent malgré tout à tirer leur épingle du jeu. En disant cela, nous pensons bien évidemment au Citroën C4 Picasso, qui vient d'ailleurs de franchir un nouveau cap symbolique. En effet, la génération actuelle peut désormais se targuer d'avoir séduit 500'000 clients dans le monde. 

Citroën Grand C4 Picasso

Pour rappel, le Picasso deuxième du nom a été lancé en 2013 (en juin pour le cinq places et en septembre pour le sept places). Il a par ailleurs été restylé l'année dernière. Ses trois principaux marchés sont dans l'ordre décroissant la France, l'Espagne et le Royaume-Uni. Les versions hautes Feel et Shine comptent pour 80% des commandes et la boîte ET6 est présente sur environ 45% modèles vendus.

Lire aussi :