Que s'est-il passé dans la tête de Daimler ?

C’est une histoire assez incroyable que les médias allemands ont rapporté la semaine dernière. Le groupe Daimler, propriétaire du constructeur Mercedes et Smart, a loué un Tesla Model X. Jusqu'ici, rien de bien extraordinaire, car avant le lancement d’un nouveau véhicule, les constructeurs achètent (ou louent) généralement un modèle concurrent afin de l’étudier plus en détail.

Lire aussi :

Daimler a loué un Tesla Model X via l’agence de location Sixt. Ce SUV 100% électrique appartient à un couple allemand, qui a décidé de le mettre en location via ce loueur. Aussi incroyable que cela puisse paraître, Daimler ne s’est pas seulement contenté d’essayer le véhicule sur route ouverte. Le Model X en question a passé une batterie de tests extrêmes. En effet, celui-ci a roulé sur le circuit d'essai en Allemagne, avant d’être envoyé en Espagne pour tester ses capacités en conditions de température élevée. Tout comme un vulgaire prototype, le Model X a même été éprouvé sur des routes accidentées !

Le couple allemand a suivi avec stupéfaction, le long périple de son SUV via l’application mobile "My Tesla", que le constructeur californien met à disposition de ses clients. Lorsque le SUV est revenu à son point de départ, en Allemagne, le couple a constaté que son véhicule n’était plus du tout à son état d’origine : le hayon arrière a été déformé, la peinture écaillée, et cerise sur le gâteau, les garnitures intérieures ont été saccagées avant d’être collées à l’aide d’un ruban adhésif.

Selon les propriétaires, leur Tesla Model X aurait été totalement démonté avant d’être remonté hâtivement, ce qui est strictement interdit par le contrat de location (de même pour les faits précédemment cités). Le préjudice est évalué à plus de 15'000 euros mais le couple allemand réclame 99'000 euros de compensation aux deux entreprises.

Lire aussi :

Le loueur de voitures, Sixt, a aussitôt mis la main à la poche, ce qui n’est pas encore le cas pour Daimler. On ne comprend pas vraiment les agissements de Daimler. Pourquoi un groupe d’une telle envergure, n’a-t-il pas acheté un ou plusieurs Tesla Model X dans l’optique de développer leur futur Mercedes EQC ?