Ferrari fait face à une forte demande pour ses modèles.

Alors que Lucas di Montezemolo tentait de conserver l'exclusivité de Ferrari en contenant un niveau de productions annuel à 7000 véhicules, sous l'ère Sergio Marchionne, il n'est pas question de passer à côté de potentiels clients. Il est donc question d'augmenter les cadences à Maranello afin de répondre à une demande qui ne faiblit pas.

Dernières actus Ferrari:

On apprend ainsi que pour booster sa production en 2018, Ferrari va ajouter un roulement dans les équipes de travail afin de pouvoir atteindre une production de 9000 voitures.L'info rapportée par Bloomberg provient de sources internes à Ferrari qui ont préféré rester anonymes. Un objectif chiffré qui avait déjà été entériné mais qui devrait donc intervenir avec une année d'avance sur l'échéance initiale.

Cette augmentation de la production fait partie du plan de Sergio Marchionne qui, tout en voulant conserver une certaine exclusivité, compte sur de plus gros profits. Quitte à dépasser d'ici deux ans la barre symbolique des 10'000 voitures vendues. Et Ferrari devrait y arriver sans sourciller avec l'arrivée de son premier SUV, ou "FUV" comme le constructeur aime à l'appeler, comprenez "Ferrari Utility Vehicule".

Recreacioenes del futuro Ferrari SUV

De plus, le plan de 5 années qui avait été présenté cette année inclue l'arrivée de modèles hybrides pour faire face aux exigences environnementales de plus en plus strictes. Chaque nouvelle Ferrari vendue à partir de 2019 intègrera une technologie hybride.

Les 9000 Ferrari qui seront vendues en 2018 représentent une augmentation d'environ 7 % par rapport à 2017, où 8400 Ferrari devraient être vendues. Actuellement, Ferrari a une liste d'attente de plus de 12 mois pour certaines de ses modèles.