Le colonne de direction du groupe Daimler ne fait pas que des heureux.

C’est déjà le second rappel pour l’Aston Martin DB11, qui semble souffrir de problèmes mineurs qui peuvent malheureusement écorcher son image. Précédemment, Aston Martin a rappelé toutes ses DB11 vendues sur le sol Américain. Cette fois-ci, le problème semble concerner toutes les Aston Martin DB11, quelle que soit leur situation géographique.

Selon Aston Martin, les composants inhérents à la colonne de direction sont défectueux. Cette colonne de direction est fournie par Daimler, la maison mère de Mercedes-Benz. Les composants électroniques de cet organe mécanique peuvent exciter les capteurs de l'airbag, entraînant ainsi leur déploiement.

Mercedes-Benz a précédemment rappelé plus d’un million de véhicules afin de rectifier ce problème. Infiniti qui équipe également certains de ses modèles de la colonne de direction Daimler, a dû rappeler quelque 17'500 véhicules.

Lire aussi:

Aujourd’hui, c’est au tour d’Aston Martin et de sa DB11 de faire les frais de ce problème technique. Aston Martin affirme quant à lui que ce rappel n’est que préventif, ce qui n’était pas le cas de Mercedes-Benz… Certains de ses clients ont eu la mauvaise expérience de prendre en pleine face l’airbag du volant (sans aucun choc préalable).

Au total, ce sont 3873 unités de l’Aston Martin DB11 qui devront passer à l’atelier. Cette procédure sera à la charge du constructeur qui assure que le problème sera résolu par ses techniciens en moins de deux heures.