Sirènes hurlantes, moteurs silencieux

La maire de Paris, Anne Hidalgo, n'a jamais caché sa volonté d'éloigner les véhicules polluants de la Ville Lumière. Dans ce contexte, la Préfecture de Police a logiquement été choisie pour mener la danse des véhicules électriques officiels employés dans la capitale.

À l'heure où un appel d'offres est en cours afin de munir la RATP en véhicules électriques, la police parisienne se met au vert en accueillant des Golf électriques.

police-paris-golf

"Engagée dans un plan de substitution de certains de ses véhicules, la Préfecture de Police se dote de véhicules électriques ! Les 13 premiers viennent ainsi d'être livrés aux unités opérationnelles de l'agglomération parisienne", a commenté la Préfecture de Police sur sa page Facebook, il y a quelques jours.

À l'instar de leurs homologues allemands, les policiers parisiens vont désormais pouvoir circuler au volant de ces Volkswagen à batteries rechargeables. Cela impressionne évidemment bien moins que les Porsche de la police britannique, les Ferrari italiennes, les Audi australiennes ou encore les Lamborghini ou Bugatti de Dubaï, mais Paris a le mérite de montrer l'exemple en se dotant de véhicules officiels à zéro émission.

Lire aussi :

 

Galerie: Golf - Police de Paris