Plus de 1000 ch et une vitesse maximale de 350 km/h

La collaboration entre Pininfarina et le constructeur hongkongais Hybrid Kinetic avait déjà donné naissance à deux modèles : la berline H600 et le SUV K550 (ainsi que son dérivé sept places K750). Cette petite famille s'agrandit à l'occasion du salon de Genève 2018 avec un autre concept, le HK GT.

Longue de 4,98 mètres, cette GT hérite de lignes classiques mais non dénuées de charme, un peu à l'image de la H600 finalement. Elle est dotée de deux grandes portes papillon qui facilitent l'accès dans l'habitacle conçu pour quatre personnes. L'atmosphère y est à la fois luxueuse, futuriste et aussi minimaliste. Elle varie en fonction du mode sélectionné par le conducteur. En mode course, les lumières d'ambiance deviennent rouges ; les informations projetées sur l'instrumentation numérique et l'écran central ont un lien direct avec la conduite. En mode cruising, l'éclairage intérieur est bleu et les écrans diffusent des informations plus générales susceptibles d'intéresser l'ensemble des passagers.

Pininfarina HK GT
Pininfarina HK GT

Reposant sur un châssis en aluminium, l'HK GT est animée par une motorisation électrique de 1090 ch (puissance envoyée aux quatre roues). Elle dispose d'une boîte de vitesses fonctionnant sur deux rapports. Côté performances, elle réalise le 0 à 100 km/h en 2,7 secondes et atteint une impressionnante vitesse maximale de 350 km/h. Ses batteries de 38 kWh sont secondées par un prolongateur d'autonomie. Hybrid Kinetic propose trois solutions pour ce dernier élément : un système à turbine, une pile à combustible ou du thermique classique. Nous ne savons pas quelle option a été privilégiée pour le modèle exposé à Genève. Dans tous les cas, ce prolongateur porte l'autonomie à 1000 km. Sans lui, en mode 100% électrique donc, elle tourne autour des 160 km.

Lire aussi :

 

Galerie: Pininfarina HK GT