Les feux modernes montés sur les voitures sont souvent jugés aveuglants.

Les nouvelles technologies permettent bien souvent d'apporter des innovations utiles et précieuses sur les modèles flambant neufs. C'est le cas en ce qui concerne les phares des voitures, avec par exemples les feux bi-xénons, full LED ou laser. Seulement voilà, la visibilité des autres usagers de la route s'en retrouve bien souvent altérée.

Lire aussi:

Les autres conducteurs ainsi que les piétons s'en plaignent ainsi régulièrement, car la lumière envoyée par ces feux est bien trop puissante. Or, en particulier chez les marques plus luxueuses, ces phares intelligents deviennent peu à peu la norme. S'il est vrai qu'ils permettent une meilleure visibilité pour le conducteur du véhicule, ils gênent voire aveuglent les autres, ce qui n'est pas sans danger pour les yeux des enfants et des personnes âgées.

Récemment, une étude britannique a dévoilé que 65% des personnes interrogées dans le cadre de l'enquête menée se sentent régulièrement éblouis par les feux modernes. Pire, la moyenne de temps avant de retrouver une vision correcte et non altérée s'élève à 6 secondes, ce qui tend à démontrer que le problème est bien réel.

2019 Toyota RAV4

Suite à la publication de cette étude, les Nations Unies ont récemment réagi en lançant un programme d'étude visant à chercher et à trouver des solutions afin de contrer les pratiques actuelles des constructeurs en la matière.

Le problème est donc pris très au sérieux car, à titre d'exemple, les lumières "bleues" des phares LED sont régulièrement jugées nocives par les professionnels de la vue. Les premiers résultats de l'étude lancée par les Nations Unies devraient être communiqués d'ici un mois, après quoi seront certainement entamées des discussions avec les constructeurs automobiles.