Jaguar utilisera la plateforme du Range Rover.

Il y a quelques jours, nous évoquions la possible arrivée d'un J-Pace au somment de la gamme SUV Jaguar. Bien qu'elle n'ait pas été confirmée officiellement par le constructeur, l'information semble tout à fait cohérente. D'ailleurs, les journalistes anglais d'Autocar viennent d'en remettre une couche avec de nouvelles informations sur ce futur rival du Porsche Cayenne.

Lire aussi :

Plus imposant qu'un F-Pace, le J-Pace viserait notamment le marché chinois adepte de voitures spacieuses. Sur le plan technique, il reprendrait la plateforme du Range Rover (plateforme qui serait retouchée pour l'occasion) et bénéficierait donc à ce titre d'une architecture en aluminium. Il serait cependant plus long et plus bas que son cousin anglais, et aussi plus typé route.

L'offre de moteurs et de boîtes serait peu ou prou calquée sur celle du Range Rover. Une option hybride rechargeable est semble-t-il au programme, mais elle ne serait pas proposée dès le début. Côté look, le J-Pace aurait l'honneur d'inaugurer de nouveaux codes esthétiques Jaguar (on peut difficilement en dire plus pour le moment).

Quant au F-Pace, le best-seller de la gamme avec plus de 70'000 ventes à son actif en 2017, il devrait être restylé l'année prochaine et pourrait à cette occasion gagner une motorisation hybride rechargeable. Une toute nouvelle génération verra le jour en 2022.

Actuellement, le constructeur au félin vend entre 150 et 160'000 voitures/an, et l'ensemble du groupe Jaguar Land Rover tourne à une cadence d'environ 600'000 voitures/an. Le patron de Tata ne s'en contente pas et vise à terme un million de voitures/an.

Source : Autocar

Lire aussi :