L'édition 2018 de cette course légendaire vient de se terminer.

Organisées du 16 au 19 mai, les Mille Miglia ont une fois de plus donné lieu à un spectacle saisissant sur les routes d'Italie. Le plateau de cette édition 2018 était remarquable, avec un total de 450 voitures issues de 72 marques différentes. Parmi elles, de très nombreuses Alfa Romeo, ce qui n'était en rien le fruit du hasard. Le constructeur au Biscione avait en effet quelque chose à fêter...

Mille Miglia 2018
Mille Miglia 2018

Ce quelque chose à fêter, c'était un anniversaire, les 90 ans de sa première victoire dans cette célèbre course fondée en 1927. À l'époque, le principe de l'épreuve était totalement différent, les protagonistes préféraient la vitesse pure à la régularité qui prime aujourd'hui. Au passage, rappelons que ce format a perduré jusqu'aux terribles événements de l'édition 1957. Cette année-là, Alfonso de Portago et son copilote Edmund Nelson perdirent la vie dans un accident qui fit également neuf morts parmi les spectateurs. Les Mille Miglia furent arrêtées suite à cette tragédie, avant de renaître en 1977 sous leur forme actuelle, celle d'un rallye de régularité ouvert aux modèles ayant participé à la course entre 1927 et 1957.

Lire aussi :

En 2018, Alfa Romeo s'est offert le luxe d'être le deuxième constructeur le mieux représenté avec 47 voitures alignées, juste derrière Fiat et ses 49 autos. Le constructeur au Biscione, qui comptait parmi ses pilotes le bassiste du groupe Coldplay Guy Berryman, le chanteur italien Piero Pelù et Derek Hill, n'a pas hésité à piocher dans son musée des pièces d'une valeur inestimable. On retrouvait par exemple au départ de l'épreuve une 6C 1500 Super Sport (modèle vainqueur des Mille Miglia en 1928), une 6C 1750 Gran Sport (triomphant en 1930), une 1900 Sport Spider ou bien un coupé 1900 Super Sprint.

Avec une telle armada, la marque italienne comptait bien jouer les premiers rôles dans ces Mille Miglia 2018. Elle a plus que réussi sa mission en signant finalement un magnifique triplé (premier : 6C 1500 GS "Testa Fissa", deuxième : 6C 1500 SS, troisième : 6C 1750 SS Zagato) !

Mille Miglia 2018
Mille Miglia 2018

Notez pour finir que Charles Leclerc et Marcus Ericsson, les deux pilotes de l'écurie Alfa Romeo Sauber, ont fait le déplacement pour le dernier jour de course. Ils ont eu l'honneur de parader à bord de deux Alfa exceptionnelles, la Gran Premio Tipo B de 1932 et la 750 Competizione de 1955.

Vous aimerez aussi :

 

Galerie: Mille Miglia 2018