Un monument du sport automobile distingué à Londres.

Sur les 125 voitures présentées lors de l'événement tenu dans la ville de Londres, une remarquable Fiat de 1911 a remporté les honneurs au milieu de Ferrari 250 SWB ou Bugatti Veyron.

Avec son monumental moteur quatre cylindres de… 28.5 litres (!) et ses 300 chevaux pour 1'650 kg, la Fiat S76 de 1911 a décroché le prix 'Best of Show' lors du second London Concours, tenu sur le terrain de cricket de l'Honourable Artillery Company de la ville de Londres.

Pilotée par le légendaire Pietro Bordino – qui allait trouver la mort en 1928 lors d'une course en Italie -, la Fiat S76 Record, également surnommée "La Bête de Turin", avait atteint les 200 km/h sur le circuit de Brooklands, en Grande-Bretagne, manquant toutefois de battre le record de l'époque établi deux ans plus tôt, toujours à Brooklands par Victor Hémery sur une Blitzen-Benz en 202,68 km/h.

Lire aussi:

En 1912, la "Bête de Turin" avait atteint les 225 km/h à Ostende, mais cette performance n'avait pas été homologuée.

Deux exemplaires seulement de la S76 avaient été fabriqués par Fiat. Si le premier a disparu à l'issue de la Première Guerre Mondiale, la seconde est passée par plusieurs propriétaires avant d'être rachetée en 2003 par le collectionneur britannique Duncan Pittaway, qui l'a présentée à Londres cette semaine.

London Concours 2018

Un an après la première édition, le Concours de Londres s'est développé avec 125 voitures de prestige présentées, à comparer aux 80 véhicules présents lors de l'édition 2017.

Aux côtés de la Fiat S76 1911, on retrouvait notamment des supercars comme les  Lamborghini Miura, Ferrari F40, McLaren F1 ou Bugatti Veyron, rejoints par des raretés comme des Fiat 8V Supersonic, De Tomaso Mangusta et même une Ferrari 250 GT SWB ‘SEFAC hot rod’.

La plupart des véhicules présentés étaient des supercars des années 1960 et 1970 mais on retrouvait également un fort contingent de supercars de la dernière décennie, mais aussi des voitures d'avant-guerre, et notamment deux superbes Bentley Vintage et un Panhard & Levassor datant de 1898.

Galerie: London Concours