Aucune voiture n'est à l'abri d'un rappel.

La Bugatti Chiron est une hypercar produite en France dans les usines de la marque à Molsheim. La super-sportive n'est produite qu'à 500 exemplaires, mais tous les exemplaires n'ont pas encore été écoulés par Bugatti (il en reste un peu moins de 200 à vendre). Aux États-Unis, Bugatti est dans l'obligation de rappeler deux exemplaires de la Chiron. Il faut dire que la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) - Agence fédérale américaine des États-Unis chargée de la sécurité routière - ne plaisante pas avec la sécurité, et a demandé au constructeur de procéder à un rappel. 

Les derniers rappels:

En cause, le système d'airbag du siège passager qui selon la température, peut rencontrer un dysfonctionnement. Ces airbags ont été produits par l'entreprise Key Safety Systems dans son usine roumaine. Il se trouve que c'est un défaut de fabrication, que Key Safety Systems doit corriger au plus vite s'il souhaite toujours vendre ses airbags. En cas d'accident, les airbags se déclencheront mais des traces de brûlures peuvent apparaître et réduire ainsi les performances de l'airbag.

Pour les deux clients américains, Bugatti va envoyer des techniciens qui se chargeront de démonter les sièges avant de les envoyer en France. Bugatti a fait savoir que tous les frais seront à sa charge, les clients n'auront donc pas à dépenser le moindre centime. La sécurité est un chapitre important pour Bugatti, et on comprend très bien pourquoi. La Chiron est un monstre de puissance, capable de délivrer 1500 ch grâce à son moteur W16 de 8,0 litres de cylindrée. C'est l'une des voitures les plus puissantes et les plus rapides au monde, et son prix est tout aussi impressionnant puisqu'il est supérieur à deux millions d'euros !

Plus d'infos sur Bugatti:

Bugatti Chiron Sport
Bugatti Chiron Sport
 

Galerie: Bugatti Chiron aux USA