Le groupe PSA manque de boîtes de vitesses à six rapports.

Peugeot est une nouvelle fois victime de son succès. Les usines du constructeur au Lion tournent à plein régime et certaines d'entre-elles n'arrivent même plus à suivre le rythme. C'est le cas de l'usine de Valenciennes qui assemble entre autres la boîte manuelle à six vitesses. Selon Sébastien Leroy, responsable CFTC du site : "Il nous faudrait produire 3.000 BVM6 par jour, or notre capacité est de 2.400 et nous ne l'atteignons pas en production effective".

Le constructeur de Sochaux manque de boîtes de vitesses et il a donc dû faire un choix. Entre le 3008 et la 308, Peugeot a décidé d'arrêter temporairement la production de la 308 le mardi 28 et mercredi 29 août 2018. La priorité est donc donnée au 3008 dont les ventes sont toujours aussi radieuses. Les chaînes de montage devraient réintégrer la 308 dès le jeudi 30 août 2018. 

Essai Peugeot 308 GT 2018
Essai Peugeot 3008 (2016) - 1.2 PureTech 130

Plus d'infos sur Peugeot

Carlos Tavares, le président du directoire du groupe PSA a fait le déplacement mardi 28 août dans l'usine de Valenciennes. Selon le responsable CFTC, le président ne rejette pas l'idée d'investir dans cette usine afin d'augmenter la cadence de production. Cependant, cet investissement n'aura pas lieu à court terme, Carlos Tavares veut vérifier si cette forte demande durera ou non dans le temps. 

La Peugeot 308 reste dans le catalogue de la marque et elle est toujours configurable. Seule la Peugeot 308 GTi a réellement été retirée des chaînes de montage à cause du cycle d'homologation WLTP qu'elle ne respecte pas encore. La sportive à la Française sera de retour au mois d'octobre 2018.