Elle signera une première apparition lors du Mondial de Paris.

Après le modèle cinq portes, voici donc la nouvelle Corolla en carrosserie break, celle qui porte le nom de Corolla Touring Sports. Située sur le segment des Peugeot 308 SW et consorts, cette auto pourra compter sur de nombreux arguments, à commencer par une ligne dans l'ensemble dynamique, que l'on doit au centre de design ouvert récemment à Zaventem, en Belgique. Afin d'apporter une petite touche d'élégance à ce look sportif, Toyota proposera quatre combinaisons bicolores, avec finition noire pour le pavillon, les montants latéraux et l’entourage de calandre inférieure.

En bonne Toyota, la Corolla Touring Sports se démarquera aussi de ses concurrentes par ses motorisations hybrides. Deux sont au programme : un 1,8 litre de 122 ch et un 2,0 litres de 180 ch. Ces moteurs seront d'ailleurs les seuls proposés en France, où le 1,2 litre essence de 116 ch n'a pas été retenu par Toyota.

2019 Toyota Corolla Touring Sports
2019 Toyota Corolla Touring Sports

Le coffre du break japonais peut engloutir 598 litres de bagages, chiffre à comparer aux 610 litres d'une Peugeot 308 SW, ou aux 521 litres d'une Renault Mégane Estate. L'empattement de 2,7 mètres ménage un bel espace pour les jambes des passagers – le meilleur de la catégorie d'après la marque japonaise.

Toyota profite de la présentation de cette variante pour enfin montrer la planche de bord de sa nouvelle Corolla, qu'elle avait jusqu'à présent cachée. L'ensemble paraît moderne et épuré, sans véritable fantaisie mais également sans faute de goût.

La date de commercialisation de la Touring Sports n'a pas été communiquée, mais la logique voudrait qu'elle débarque sur le marché en même temps que la cinq portes, c'est-à-dire début 2019.

Vous aimerez aussi

 

Galerie: 2019 Toyota Corolla Touring Sports