Ce châssis sera utilisé par plusieurs marques dont Volkswagen, Audi, SEAT et ŠKODA.

Le groupe Volkswagen a massivement investi dans l'électrique pour préparer le terrain à ses futurs modèles. Aujourd'hui, Volkswagen présente le châssis ID., qui est basé sur la plateforme modulaire MEB. Ce châssis servira de base à tous les futurs modèles électriques, que ce soit les compactes, les SUV ou même les vans.

L'intérêt de ce châssis est qu'il a été complètement pensé pour accueillir les véhicules électriques. Ainsi, le groupe allemand annonce que l'espace à bord sera exceptionnel grâce à l'empattement largement amélioré. Le premier modèle à recevoir ce châssis sera l'ID. qui sera lancée en 2020. C'est une voiture compacte qui selon les propos du groupe, sera vendue à un prix sensiblement identique à une Golf diesel.

Concept Volkswagen I.D. Mondial de l'Automobile
Concept Volkswagen I.D. Mondial de l'Automobile

Bonne nouvelle, le moteur électrique est placé sur l'essieu arrière. Quant à la batterie, elle tapisse le plancher de la voiture, ce qui permet à ces véhicules d'afficher une bonne répartition des charges. L'autonomie variera de 330 à 550 km, et le temps de chargement de 0 à 80% est estimé à 30 minutes (chargement rapide de 125 kWh).

"La plateforme modulaire pour véhicules électriques (MEB) est sans doute le projet le plus important dans l’histoire de Volkswagen, similaire au passage de la Coccinelle à la Golf", déclare Thomas Ulbrich, Membre du Directoire de la marque Volkswagen en charge de l’Electro-Mobilité. "Ce sera la base de plus de 10 millions de voitures électriques dans l’ensemble du Groupe lors de la première vague et cela ouvrira notre voie vers l’âge de l’électricité."

Cette plateforme est donc extrêmement importante pour le groupe. De plus, elle servira également de base aux Audi, SEAT, ŠKODA et Volkswagen Véhicules Utilitaires. 

Vous aimerez aussi

 



Galerie: Volkswagen I.D. Crozz II Concept 2017