La Bugatti Chiron de l'extrême.

Il n'y a rien sur la Bugatti Chiron qui insinue aux acheteurs qu'elle pourrait quitter les sentiers battus. Grâce à sa puissance phénoménale, l'hypercar excelle lorsqu'il s'agit de parcourir de grandes distances à des vitesses complètement folles. Aujourd'hui, l'illustrateur Rain Prisk a transformé une Chiron en véhicule tout-terrain ; le résultat est surprenant. 

De série, la Chiron est une traction intégrale, voilà qui devrait déjà faciliter les choses. Prisk a surélevé la hauteur de caisse pour maintenir les pièces mécaniques les plus vitales le plus loin possible des obstacles. Il a aussi ajouté une plaque de protection sur le pare-chocs qui est en revanche complètement superflue puisque le moteur de la Bugatti est derrière le conducteur ! 

Prisk a également greffé à cette Chiron des pneus spécifiques dignes des meilleurs tout-terrains. Pour les ajouter, l'illustrateur a dû couper un peu de tôle au niveau des arches de roue afin de dégager suffisamment d'espace. En regardant de plus près, on peut aussi voir les nouveaux amortisseurs qui devraient permettre d'absorber toutes les bosses.

De série, la Chiron n'offre pas beaucoup de volume de chargement. Ainsi, Prisk a ajouté une galerie de toit pour transporter du matériel ou des bagages. Enfin, on notera l'ajout de lampes LED pour un éclairage supplémentaire en camping parce qu'il n'y a pas assez d'espace pour dormir à l'intérieur de l'hypercar.

On aimerait tellement essayer un tel engin dans le désert, mais ni Bugatti ni les préparateurs spécialisés ne prévoient de réaliser un tel projet. La Chiron est tout simplement trop compliquée et trop coûteuse, en cas de panne, il serait très difficile de régler le problème. Rien que pour faire une vidange sur une Veyron de série, cela nécessite beaucoup de temps et d'argent. 

Source : Rain Prisk