L'autonomie culmine à près de 500 km.

Un peu plus d'un an après avoir dévoilé le GLC F-Cell de présérie, Mercedes présente le modèle définitif. Ce véhicule reprend la technologie prometteuse mais encore peu accessible de la pile à combustible, comme une Toyota Mirai par exemple. Mais il est également équipé d'une batterie rechargeable sur secteur, à l'image d'un véhicule électrique classique. Bref, c'est une sorte d'hybride inédit sur le marché de la mobilité verte.

Le GLC F-Cell est doté de deux réservoirs à hydrogène d'une capacité totale de 4,4 kilos, ainsi que d'une batterie lithium-ion de 13,8 kWh, qui rallonge l'autonomie de 51 km. Au total, celle-ci culmine à 478 km en cycle mixte. Le moteur délivre une puissance de 211 ch. La pile à combustible se trouve à l'avant, là où est habituellement logé le moteur, tandis que le bloc électrique et les batteries sont à l'arrière du véhicule.

Mercedes GLC F-CELL
Mercedes GLC F-CELL

Le véhicule propose  quatre modes de conduite favorisant soit la pile à combustible, soit la propulsion électrique sur batterie, ou combinant les deux (Hybrid, F-Cell, Battery, Charge). "Quel que soit le mode choisi, le système dispose d’une fonction de récupération lui permettant de récupérer l’énergie au freinage et dans les phases de roue libre et de la stocker dans la batterie", précise la marque allemande.

Mercedes commencera à commercialiser ce véhicule novateur à la fin du mois d'octobre. Elle ne le proposera que dans le cadre d'une location "tout compris", avec service de maintenance inclus. La diffusion se fera au compte-gouttes et uniquement en Allemagne, dans les villes de Berlin, Hambourg, Francfort, Stuttgart, Munich, Cologne et Düsseldorf.

 

Galerie: Mercedes-Benz GLC F-CELL