La nouvelle entité devient le 7e fournisseur indépendant de composants automobiles au monde.

Le groupe FCA a cédé Magneti Marelli au Japonais Calsonic Kansei. Cette opération serait bouclée au premier semestre 2019, à condition que les autorités de la concurrence approuvent cette transaction. La vente de Magneti Marelli intervient après les rumeurs apparues en août 2017, chuchotant que le groupe FCA souhaite se séparer de plusieurs marques dont Alfa Romeo, Maserati ainsi que les équipementiers Magnetti Marelli (qui se confirme), Teksid et Camau. 

Grâce à la vente de Magneti Marelli, le groupe FCA devrait encaisser la somme de 6,2 milliards d'euros. De son côté, le Japonais devient le 7e fournisseur indépendant de composants automobiles au monde. Cette nouvelle entité sera baptisée Magnetti Marelli CK Holdings et comptera pas moins de 200 usines et centres de recherche et développement dans plusieurs régions du monde. Le communiqué précise que le siège de Magneti Marelli restera à Milan, mais que cette nouvelle société sera dirigée par Beda Bolzenius, qui n'est autre que l'actuel patron de Calsonic Kansei. Quant au patron de Magneti Marelli, Ermanno Ferrari, il intégrera le conseil d'administration de Magneti Marelli CK Holdings.

En ce qui concerne les emplois, ils seront maintenus en Italie comme le précise le secrétaire général du syndicat Uilm, Rocco Palombella : "Cette transaction n'aura pas d'effets directs et immédiats sur les postes et conditions de travail" et de poursuivre "Le fait que le Japonais Calsonic soit concentré en Asie devrait exclure des superpositions dangereuses, tandis que le maintien du lien avec FCA, en tant que fournisseur, devrait assurer la pleine continuité productive. Mais notre attention comme syndicat sera maximale".

Pour votre information, Magneti Marelli compte près de 43'000 employés. Cette entreprise a 86 usines et 14 centres de recherche. De plus, elle est présente dans 21 pays, et elle est spécialisée dans les systèmes d'éclairage, de suspension, dans les pots d'échappement, etc. En 2017, elle a enregistré un chiffre d'affaires de 8,2 milliards d'euros !