Cette sportive pourrait développer jusqu'à 330 ch.

L'histoire du modèle que nous allons vous raconter aujourd'hui vient de loin. Plus précisément, à partir de 2016, lorsque les rumeurs sur l'arrivée d'une voiture de sport Subaru, avec un moteur central arrière, ont émergé.

En fait, nous vous en avons déjà parlé sur Motor1.com, mais nous avons lâché prise car certains responsables de Subaru ont renié l'existence d'un tel projet.

Cependant, des informations récentes, provenant du Japon, indiqueraient que ce projet est toujours en cours d'étude. Cela est suffisant pour que nos graphistes se mettent au travail et réalisent ce rendu spectaculaire.

Avec un moteur central... et une transmission intégrale ?

Bien entendu, si ce projet se concrétise, nous ne pourrions qu'applaudir la décision de Subaru, qui parierait sur une catégorie dans laquelle Alpine est déjà entré avec la nouvelle A110.

Mais il nous reste à connaître l'architecture ainsi que le moteur qui animera cette sportive. À priori, tout indiquerait que c'est le moteur essence turbocompressé, à architecture boxer, qui serait placé entre les deux essieux, et qui serait soutenu par moteur électrique. À ce stade, le doute subsiste quant à l'utilisation du moteur électrique. Est-ce qu'il viendra épauler le moteur électrique ? Ou permettra-t-il à la voiture de disposer d'une transmission intégrale ?

 

Subaru Mid-Engine Sport Car render

Une autre inconnue, encore plus importante, est la puissance maximale que cette voiture de sport pourrait fournir. Les rumeurs parlent d'une puissance d'environ 330 ch, ce qui serait plus que suffisant pour se positionner comme le modèle le plus puissant de la gamme Subaru. 

Rappelons qu'en ce moment, cet honneur revient à la WRX STI, qui compte sur un moteur essence turbocompressé de 300 ch. Grâce à une boîte manuelle à six rapports et à une transmission intégrale, cette voiture pourrait atteindre 255 km/h en vitesse de pointe et accélérer de 0 à 100 km/h en 5,2 secondes. 

 

a que la marca se pronuncie sobre su producción. De ser así, se trataría de una gran noticia para Subaru, pero también, para todos los amantes de los deportivos.

Galerie: Illustration Subaru avec un moteur central arrière