Qui se souvient de la Renault "LeCar" ?

Une Renault 5 dans les rues de Manhattan ou de Los Angeles ? L'image peut sembler incongrue. Pourtant, la petite française a bel et bien tenté de séduire le marché américain à partir du milieu des années 1970 sous la dénomination "Renault LeCar".

Fort du succès de la Renault 5, commercialisée pour la première fois en 1972 en Europe, Renault a tenté de surfer sur cette dynamique en exportant son modèle phare en Amérique du Nord. Il faut dire que la crise pétrolière était passée par là, et que la tendance était plutôt aux modèles moins volumineux, et surtout plus économes, et ce même de l'autre-côté de l'Atlantique.

Renault Le Car 3 portes '1976-80
Renault 5 Le Car 1981-1985

Par le biais d'un partenariat avec AMC (American Motor Company), que le constructeur français allait racheter quelques années plus tard, la Renault 5 faisait ainsi son apparition sur le nouveau continent en 1976. Une Renault 5 restylée et suréquipée pour les besoins du marché US, et rebaptisée (de façon peu inspirée ?) "Renault LeCar". A ne pas confondre d'ailleurs avec la... Renault 5 LeCar, du nom d'une édition limitée (et exclusivement européenne celle-là), lancée en 1978 pour rendre hommage à son homologue américaine.

Mais les ventes de la LeCar/R5, un modèle doté d'un moteur 1397 cm3, n'ont jamais réellement décollé aux Etats-Unis, face à la concurrence d'autres petits modèles mieux cotés : la Honda Civic et la Volkswagen Rabbit notamment. Elle eut tout de même le temps d'être immortalisée lors d'un passage dans un épisode de la série L'Agence tous risques, où l'illustre Barracuda et ses comparses la transforment en véritable engin blindé.

Le Québec a en revanche réservé un accueil bien plus chaleureux à cette petite "cousine", grâce notamment à une campagne de publicité dynamique qui rendit le modèle populaire. La Renault LeCar y fut ainsi importée jusqu'en 1986, soit trois ans de plus qu'aux Etats-Unis, avant que le remplacement de la R5 par la Super 5 sur le Vieux Continent ne mette un terme à cette aventure.

 

Un exemplaire Renault LeCar de l'année 1980, l'un des rares exemplaires encore existants, a d'ailleurs été aperçu sur un site de vente (photos ci-dessous). Le vendeur, résident de Hanover Park, dans l'Illinois, certifie n'être que le deuxième propriétaire de cet exemplaire en bon état de marche, mais visiblement attaqué par la corrosion, talon d'Achille de la Renault 5/LeCar.

Il est précisé que les freins ont été refaits l'an passé, mais que l'échappement est à remplacer. Une voiture proposée à 2'900$, soit environ 2'500€.

Renault Le Car 1980
Renault Le Car 1980 intérieur
 

Renault a présenté fin 2018 sa nouvelle gamme R.S. Performance

'