Pour des batteries meilleures et moins chères !

Tesla a conclu un accord pour acheter Maxwell Technologies pour la somme de 218 millions de dollars (190 millions d'euros). L'entreprise en question est spécialisée dans la production de batteries et par ce rachat, Tesla veut évidemment améliorer les produits proposés au travers de ses modèles. Cela permettrait à la marque de Palo Alto de proposer des voitures moins chères avec une meilleure autonomie.

Tesla fait évidemment face à une concurrence grandissante, avec notamment le développement de nombreux modèles électrifiés chez Audi, qui envisage d'électrifier un tiers de sa gamme avant 2025, chez BMW et sa série i, ainsi que chez Mercedes avec la gamme EQ. Face à ces menaces, Tesla a compris que le salut passerait par le prix des voitures, ainsi que par l'autonomie de ses modèles. En baissant le tarif de ses voitures, et notamment de la Model 3 qui est en train de connaître un grand succès, Tesla pourrait aller se battre sur le marché du premium, mais pas seulement contre les autres gammes électriques. 

En janvier, Maxwell Technologies avait annoncé à ses investisseurs avoir développé une technologie par électrode sèche qui pourrait augmenter l'autonomie des voitures tout en réduisant le coût de production, et donc celui des voitures. Mais ce n'est pas tout, puisque l'entreprise produit aussi des super condensateurs, capables d'obtenir des densités de puissance et d'énergie qui en font de très bons compléments aux batteries classiques.

Grâce à ces deux technologies conjointes, il est possible d'améliorer les temps de réponse et de doubler la durée de vie des batteries, selon ce qu'en dit la marque Maxwell. Geely, groupe qui possède notamment Volvo, a annoncé un accord avec le fabricant de batteries et utilise ses super condensateurs pour délivrer des pics de puissance sur ses véhicules hybrides.

Sur Twitter, Elon Musk n'a pas caché son admiration pour la technologie développée par Maxwell : "Je suis un grand fan des super condensateurs. J'étais parti pour en faire mon sujet de doctorat à Stanford à ce sujet. Mais nous avons besoin d'une percée sur la densité d'énergie". Une chose est sûre, un tel accord changera radicalement la manière de travailler de Tesla, qui a un contrat exclusif avec Panasonic Corp pour le moment, et pourrait améliorer drastiquement les performances des batteries, l'aspect financier des voitures électriques, mais surtout l'empreinte carbone d'une technologie qui n'est pour le moment pas aussi écologique que souhaité.

 

Tesla évolue et investit sur tous les fronts

'