Comme la Clio, le nouveau Captur devrait évoluer en douceur.

Bien qu'il soit arrivé en fin de cycle, le Renault Captur plaît toujours autant. L'année dernière, il était encore le SUV urbain le plus vendu en Europe avec 214'720 exemplaires écoulés, score quasiment similaire à celui de l'année précédente. À titre de comparaison, Peugeot a vendu environ 180'000 exemplaires de son 2008 dans le même temps, tandis que Dacia a immatriculé un peu plus de 182'000 Duster.

Malgré ce succès durable, Renault ne va pas se permettre d'aller au-delà du cycle habituel de sept ans. La marque au Losange travaille en ce moment même sur la prochaine génération du modèle, que l'on aperçoit sur ces nouvelles photos espion.

2019 Renault Captur photo espion
2019 Renault Captur photo espion

Même si les nombreux camouflages nous empêchent de commenter le look de la voiture, nous savons à peu près à quoi nous attendre. Pour faire simple, le constructeur tricolore devrait faire ce qu'il a fait avec la nouvelle Clio, c'est-à-dire modifier le dessin avec parcimonie et reprendre certains traits de la Mégane. L'habitacle évoluera vers quelque chose de plus moderne et de plus technologique pour un résultat sans doute proche de ce que l'on a pu sur la Clio précitée.

Le prochain Captur reprendra des mécaniques essence comme le trois-cylindres 1,0 litre et le quatre-cylindres 1,3 litre que Renault a développé avec Daimler. Il devrait également être proposé avec le diesel 1,5 litre DCi et sera par la suite décliné en version hybride, peut-être rechargeable.

Le salon de Genève étant réservé à la nouvelle Clio, le Captur de deuxième génération sera présenté plus tard dans l'année, peut-être lors du salon de Francfort en septembre.

 

Galerie: 2019 Renault Captur nouvelles photos espion