Pourquoi pas après tout ?

Pour la plupart des gens, acheter et posséder un sac de grande marque est quelque chose de très plaisant. Ce sac est alors soigneusement conservé afin de ne pas l’abîmer. Mais Mercedes-AMG voit les choses différemment et s'est associé à Destroy vs Beauty pour imaginer ces sacs assez étonnants. La marque a dépêché les meilleurs de ses bolides pour écraser des morceaux de tissu. Ces derniers portent une trace de pneu, et servent à fabriquer des sacs "branchés".

Galerie: Mercedes-AMG - Destroy vs Beauty Burnout Bags

Aussi étrange que cela puisse paraître, ces sacs sont bel et bien vendus dans le commerce. Cette collection s'appelle - à juste titre - BurnOut Collection. C'est un concept qui a été lancé par Destroy vs Beauty ; une entreprise allemande spécialisée dans la fabrication de sacs (mais pas seulement).

Selon le site internet de Destroy vs. Beauty, le fabricant de sacs a passé "plus de deux ans à développer ce matériau indéchirable, qui prend l'empreinte des pneus d'une voiture de sport de haute performance sans être abîmé".

Mercedes-AMG a décidé de jouer le jeu et a prêté sa AMG GT-R pour laisser des marques de pneus sur les morceaux de tissu. Ainsi, dorénavant, les potentiels clients pourront acheter des sacs portant une trace de pneu signée Mercedes-AMG GT R.

Cette collection est riche et variée, on trouve des portefeuilles, des sacs à main, des pochettes pour ordinateur portable etc. Les prix démarrent à partir de 179 euros (portefeuilles homme) et vont jusqu'à 679 euros. Si la Mercedes-AMG GT R n'est pas votre tasse de thé, il existe également des objets portant la trace de pneu de la Mercedes-AMG C 63 S !