Les nouveaux moteurs diesel de 120 et 150 chevaux bénéficient maintenant de la boîte automatique.

Avec l'arrivée des nouvelles normes environnementales européennes, une bonne partie des constructeurs automobile a dû remettre à jour ses moteurs. On pense par exemple aux moteurs essence, pratiquement tous pourvus d'un filtres à particules. Du côté des moteurs diesel, les constructeurs ont dû remanier quelques éléments également, ce qui implique l'arrivée de nouveaux moteurs, toujours sur les mêmes bases techniques que les anciens, mais avec de nouvelles cylindrées et de nouveaux niveaux de puissance. C'est le cas chez Renault avec les moteurs 1,7 litre BluedCi développant maintenant 120 et 150 chevaux.

Si ces moteurs sont disponibles au catalogue depuis quelques mois maintenant, depuis septembre 2018 très exactement, ils étaient seulement pourvus d'une boîte manuelle. Aujourd'hui, la marque française annonce l'arrivée de la boîte robotisée à double embrayage EDC sur ces deux nouveaux moteurs diesel. Il s'agit de la version à non pas sept mais six rapports. Par rapport à la boîte manuelle, à niveau de finition équivalent, il faudra débourser 1700 euros de plus pour bénéficier de cette transmission automatique. Seules les finitions intermédiaires et haut de gamme ont le droit à la boîte EDC, c'est-à-dire celle allant de "Limited" jusqu'à "Initiale Paris". Les versions "Business" peuvent aussi en bénéficier. Il y a évidemment une petite exception avec le diesel de 120 chevaux, puisqu'il n'a le droit à la boîte EDC uniquement sous la finition "Intens", située en dessous de la finition haut de gamme "Initiale Paris".

Les prix démarrent à partir de 32'500 euros pour un Renault Scénic 1,7 litre BluedCi de 120 chevaux avec la boîte EDC en finition "Limited". Il faudra débourser jusqu'à 39'900 euros pour une version de 150 chevaux EDC sous la finition "Initiale Paris". À noter qu'il faudra ajouter 600 euros pour bénéficier des sept places et basculer sur un Grand Scénic.

'

Galerie: 2017 - Renault Scenic Initiale Paris