Le problème ne vient probablement pas du moteur.

Il y a quelques semaines, nous vous avons présenté cette Toyota Supra. Cette voiture est unique, il s'agit de la cinquième génération de la Supra, mais elle n'est pas équipée de son moteur d'origine, à savoir, le moteur de six-cylindres en ligne développé par BMW. Au lieu de ça, cette Toyota Supra embarque un autre six-cylindres, mais d'origine Toyota, que l'on connaît tous puisqu'il s'agit du fameux 2JZ-GTE. Cette voiture appartient au professionnel du drift japonais Daigo Saito. Selon la vidéo réalisée par son sponsor Monster Energy, de la réception à la préparation finale de la voiture, les ingénieurs et mécaniciens n'ont eu que 42 jours !

 

Cette voiture a fait le show le week-end dernier, lors de la journée inaugurale du D1 Grand Prix. Cependant, il semblerait que la voiture de Daigo Saito ne soit pas complètement au point. Dans les stands déjà, la voiture a commencé à prendre feu et les personnes sur place se sont empressées de maîtriser le début d'incendie à l'aide d'extincteur. Plus tard, Daigo Saito, a malmené sa voiture sur la piste devant le public. Malheureusement, à la sortie d'un virage, une boule de feu a éclaté et les secours sont venus à l'aide aussi rapidement que possible pour éteindre le feu.

'

Daigo Saito et son équipe ne disent pas quel est le problème exact avec cette voiture. Ce qui est sûr, c'est que cette Toyota Supra a très chaud et il faudra rapidement solutionner le problème car le championnat débutera au mois de juin prochain. Pour rappel, cette voiture de drift délivre un peu plus de 800 ch pour 883 Nm de couple. Elle est extrêmement puissante, et profite des nombreux aménagements pour glisser sur le bitume avec du style. De série, la Toyota Supra délivre jusqu'à 340 ch, mais au Japon, il existe deux versions moins puissantes équipées d'un quatre-cylindres de 197 et 258 ch.

 

Galerie: La Toyota Supra de Daigo Saito