"Pourquoi pas", répond le constructeur allemand.

Lors de sa présentation au salon de Shanghai 2018, le Vision Ultimate Luxury Concept a suscité des réactions diverses. Certains ont trouvé l'exercice intéressant, quand d'autres se sont demandé ce qui avait bien pu se passer dans la tête de Mercedes. Sorte d'hybride entre un SUV et une berline, le véhicule a au moins le mérite d'être original. Pour mémoire, il est équipé d'une motorisation électrique de 550 ch et peut, en théorie, parcourir 500 km entre deux charges (selon le cycle NEDC).

Si nous vous en reparlons aujourd'hui, c'est parce qu'Andreas Zygan, le chef du développement des SUV chez Mercedes, vient d'évoquer son cas dans un entretien accordé à un média britanniques. Les journalistes ont voulu savoir si une commercialisation du Vision Ultimate Luxury était possible, ce à quoi Andreas Zygan a répondu "pourquoi pas ?", avant de préciser toutefois que rien ne se ferait tant qu'une vraie demande ne serait pas identifiée. "Nous avons une discussion très intense à ce sujet, mais à court terme, il n’y aura pas de véhicule de ce type", a-t-il tempéré pour conclure.

Galerie: Vision Mercedes-Maybach Ultimate Luxury concept

Évoquant dans ce même entretien le nouveau GLS, qui vient d'être présenté au salon de New York, Andreas Zygan a confirmé à demi-mot qu'une version AMG de ce modèle intégrerait à terme le catalogue. En revanche, il ne devrait pas y avoir de déclinaison électrique, la plateforme n'ayant pas été conçue pour accueillir ce type de motorisation. 

Enfin, Andreas Zygan a indiqué que le lancement d'un GLS Maybach faisait toujours l'objet de discussions. Commentaire un peu étonnant, puisque des photos espion ont montré que les ingénieurs de la marque planchaient déjà sur ce modèle. Une source généralement bien informée a même affirmé qu'il serait lui aussi produit dans l'usine Mercedes située en Alabama, et qu'il deviendrait le véhicule de série le plus cher fabriqué sur le sol américain.

'